Logo

Le parti agrarien offrira un bain de foule à deux ministres

20 juin 2019 | Edition N°2522

Yverdon-les-Bains – L’UDC suisse conviera ses deux conseillers fédéraux, Ueli Maurer et Guy Parmelin, autour d’un apéritif avec la population, le 28 juin.

Yverdon-les-Bains fera office de petite capitale du pays le vendredi 28 juin prochain. En effet, le président de la Confédération, Ueli Maurer, et son collègue Guy Parmelin partageront un apéritif avec le public nord-vaudois en fin d’après-midi, sur la place Pestalozzi. Pratiquement, les deux conseillers fédéraux et de très nombreux élus fédéraux, cantonaux et communaux passeront deux heures (de 17h à 19h) au cœur de la deuxième ville du canton, pour dialoguer avec la population. Celle-ci est invitée à partager un verre, agrémenté de produits du terroir.

Le lendemain, l’UDC Suisse tiendra son congrès sur l’esplanade du Château, à Orbe. Quelque 500 délégués sont attendus pour cette assemblée générale. Cette réunion est également ouverte au public. Cette double opération représente, d’une certaine manière, le lancement de la campagne en Suisse romande pour les élections fédérales du 20 octobre prochain.

Que l’on soit sympathisant ou pas, on ne peut ignorer que l’UDC est le premier parti au niveau fédéral. Et ses congrès et assemblées générales sont généralement bien suivis par les médias. Les autorités de la région en sont d’ailleurs conscientes. «Nous avons reçu un très bon accueil des autorités locales aussi bien à Orbe qu’à Yverdon-les-Bains», relève Kevin Crausaz, secrétaire général de l’UDC Vaud depuis l’an dernier, après avoir travaillé au secrétariat national.

De la visibilité pour la région

Avec sa collègue Cosette Benoit, secrétaire générale adjointe, ils ont fait le déplacement hier dans la capitale du Nord vaudois pour préparer la venue des élus du parti. En effet, le comité directeur de l’UDC se rassemblera le vendredi après-midi au Grand Hôtel des Bains. Cette réunion précède traditionnellement le congrès, qui aura lieu le lendemain à Orbe. Tous les élus du parti, avec le président Albert Rösti et le chef de campagne Adrian Stutz, seront de la partie.

Une fois cette réunion achevée, ils se déplaceront sur la place Pestalozzi, où ils seront rejoints par des élus et sympathisants de la région, pour partager un moment convivial avec la population. Une brève partie officielle est prévue. Le vice-syndic d’Yverdon-les-Bains, Marc-André Burkhard – le syndic sera en vacances –, le conseiller fédéral Guy Parmelin, et enfin le président de la Confédération Ueli Maurer prendront la parole.

Les plus hauts responsables de l’UDC ont pour coutume d’aller au devant du public trois une quatre fois par année dans les différentes régions du pays. Cette fois, cette rencontre avec la population, à quelques mois des élections fédérales d’octobre, a forcément une connotation un peu plus politique. D’ailleurs, tous les candidats vaudois aux Chambres fédérales seront présents.

«C’est aussi pour nous l’occasion de manifester notre présence dans une ville. Car nous avons encore du chemin à parcourir, notamment à Lausanne et à Yverdon-les-Bains. Et dans cette ville, nous avons une section dynamique», explique Kevin Crausaz.

La section locale de l’UDC a bien entendu été associée à cette opération. «Partant du constat qu’ils venaient au Grand Hôtel des Bains, il nous a semblé important d’aller à la rencontre du public», explique Pascal Gafner, ex-président du Conseil communal, qui s’est chargé de certains aspects de l’organisation avec Ruben Ramschurn, président de la section locale de l’UDC.

Des animations sont ainsi prévues, avec un show de Team Stama (arts martiaux acrobatiques) et une intervention du Club des Yodleurs Edelweiss, un groupe de Sainte-Croix dans lequel chante le député et nouveau municipal Yvan Pahud.

 

Isidore Raposo