Logo

Le sacre pour Tiffanie Zali et Elfic

6 février 2017 | Edition N°1928

Basketball – SBL Cup – Les protégées de Romain Gaspoz ont battu Helios en finale, hier, à Montreux. Blessée, la joueuse d’Yvonand a été évacuée sur une civière.

Tiffanie Zali (à gauche) a de quoi avoir le sourire : son équipe a réussit le doublé après sa victoire l’année passée. ©Champi

Tiffanie Zali (à gauche) a de quoi avoir le sourire : son équipe a réussit le doublé après sa victoire l’année passée.

Les finales hommes et dames de la SBL Cup (anciennement Coupe de la Ligue) se sont tenues hier à Clarens. Chez les filles, le match a opposé ce qui se fait de mieux dans le basket féminin depuis quelques années avec l’affrontement entre les Fribourgeoises d’Elfic, déjà vainqueurs l’année passée, et les Valaisannes d’Helios.

Un duel de géantes entre les deux meilleures ennemies de la sphère orange s’annonçait très disputé, et il l’a été. Chez les Elfes, la Tapa Sabllia Tiffanie Zali a débuté la partie dans le cinq de base. Auteure d’une prestation mitigée en phase offensive (0/4 aux tirs et 1/2 aux lancers francs), elle a en revanche beaucoup œuvré pour limiter le rayon d’action de la top scorer adverse Marielle Giroud. Un engagement physique poussé à ses limites, qui lui a coûté un choc terrible et une sortie du terrain sur une civière après 25 minutes de jeu. Heureusement pour elle, pour son club, et au grand soulagement de toute la salle, elle pouvait rejoindre sa formation juste après la partie pour célébrer ensemble le second sacre consécutif des Fribourgeoises dans cette compétition. Un succès acquis lors d’un 4e quart temps de feu disputé par Elfic, tandis que les Vétroziennes, elles, s’effondraient littéralement.

En route vers le triplé ?

La joueuse tapa sabllia avouait toutefois un sentiment double à l’issue du match : «Je suis mitigée entre la joie consécutive à notre victoire et le fait que je n’ai pas pu aller jusqu’au bout au côté de mes coéquipières. Mais je suis évidemment très contente pour elles». Donnant des nouvelles assez rassurantes de son état de santé -«J’ai encore mal dans le dos et au coude droit»-, Tiffanie Zali est revenue sur le succès de son équipe : «Contre les Valaisannes, ce ne sont jamais des matches faciles. Elles mettent beaucoup de pression physique ; même si nous savons ce qu’on a à faire pour les battre, on a toujours chaud en les affrontant. D’ailleurs, nous ne sommes pas passées loin de la défaite dans cette finale.»

Pour la Nord-Vaudoise, il s’agit du premier trophée glané cette saison. Les Elfes se dirigent maintenant vers un potentiel et extraordinaire triplé avec, encore au menu, la Coupe de Suisse et le championnat.

Monthey confirme

Comme chez les dames, le vainqueur 2017 de la SBL Cup est le même que l’année passée. Au terme d’une finale qui a mis aux prises le BBC Monthey et Fribourg Olympic, ce sont finalement les Valaisans qui se sont imposés sur le score de 85-71. Les Fribourgeois ne sont donc pas parvenus à mettre fin à six ans de disette dans cette compétition.

A noter qu’aucun des frères Louissaint n’a disputé cette finale. Dans le dernier carré, l’aîné de la fratrie yverdonnoise, Steeve, et les Lions de Genève ont subi la loi de Monthey (99- 87), alors qu’Axel et Lugano se sont inclinés 75-65 face à Fribourg Olympic.

Elfic Fribourg – Helios Basket 67-56 (12-15 27-17 7-15 21-9)

Elfic : Rol (21), Brock (13), Zali (1), Davis (18), Turin (6); Fora (4), Lugt, Dihigo Bravo (4). Entraîneur : Romain Gaspoz. 15/38 à 2 points, 6/16 à 3 points et 19/23 aux lancers francs. 14 fautes d’équipe commises.

Helios : Giroud (11), Constantin (3), Kershaw (12), Tac (20), Clément (7); Mullauer (3).

Entraîneur : Erik Leemann. 18/39 à 2 points, 3/12 à 3 points et 11/13 aux lancers francs. 20 fautes d’équipe commises. Sortie pour 5 fautes : Clément (34’07).

Notes : Salle du Pierrier, Clarens, 700 spectateurs. Arbitrage de MM. Davide Balletta et Fabio Vitalini.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Aurélien Abla