Logo

Réduit à dix, YS renverse Köniz

4 août 2017 | Edition N°2051

Football – Promotion League – Les Yverdonnois ont cru tout perdre au Liebefeld, avant de s’imposer 3-2 grâce à deux dernières réussites inscrites en fin de match.

Yverdon Sport a, semble-t-il, gardé ses bonnes habitudes : l’équipe marque beaucoup. ©Duperrex-a

Yverdon Sport a, semble-t-il, gardé ses bonnes habitudes : l’équipe marque beaucoup.

C’est comme si l’histoire avait été écrite à l’avance. Djibril Cissé a inscrit le but de la victoire à la 85e, avant-hier à Köniz, alors même qu’Yverdon Sport était réduit à dix. Le buteur a pu laisser exploser sa joie en courant en direction des fans yverdonnois, suivis par tous ses coéquipiers. Le néo-promu a réussi son entrée en Promotion League.

A vrai dire, si les hommes d’Anthony Braizat ont bénéficié d’une certaine réussite en fin de rencontre, ils n’ont pour autant rien volé. Tout d’abord parce qu’ils ont dominé les débats. Ensuite, parce que Köniz, organisé et calculateur, n’a pas montré grand-chose, hormis via son éclair Miani. Enfin, parce que le penalty accordé aux Bernois semble très généreux et l’expulsion de Dia, sur l’action concernée, d’autant plus sévère. «Une fois réduits à dix, on se sentait floués, mais on s’est battus. Le capitaine (ndlr : Chappuis), le coach et Djibril nous ont dit de continuer à y croire, relevait Yanis Lahiouel, au terme de la rencontre. Le fait d’avoir réussi à marquer deux fois après le 2-1 adverse est la preuve qu’on était supérieurs.»

Le milieu de terrain arrivé de Bavois durant l’été a été décisif à deux reprises. C’est lui qui, après un superbe dribble sur le flanc droit, a centré pour l’ouverture du score de Deschenaux (1’20). C’est encore lui qui s’est fait l’auteur de la percée finale et qui a servi Cissé pour le dernier but. A vrai dire, Anthony Braizat aura l’embarras du choix, demain, à l’heure de composer son onze contre Kriens. Tous ses joueurs offensifs ont, à un moment ou un autre, été décisifs. Entrés en cours de jeu, Eleouet, Ngindu et Rushenguziminega ont tous été très bons. Le transfuge de Stade-Lausanne a même offert le 2-2 sur un plateau à «QR19», après un superbe déboulé sur l’aile gauche.

En fait, Yverdon Sport a péché uniquement par le fait qu’il n’a pas été capable d’inscrire un deuxième but plus tôt, avant que Köniz ne revienne au score. «On n’a pas su enfoncer le clou», reconnaissait Yanis Lahiouel, lui-même coupable de ne pas avoir remporté son duel avec Keller (8e). En fait, les Verts ont pris plus de risques une fois qu’ils ont été menés. L’attitude à avoir. «On a été dans la réaction plutôt que dans l’action, poursuivait le double passeur. Et on a encaissé deux buts à éviter. Mais on est néo-promus, on apprend. Je suis sûr que l’entraîneur va rectifier ça avec la vidéo.»

 

Köniz – Yverdon Sport 2-3 (0-1)

 

Buts : 2e Deschenaux 0-1 ; 51e et 78e, pen. Makshana 2-1 ; 83e Rushenguziminega 2-2 ; 85e Cissé 2-3.

Köniz : Keller ; Stauffiger, Portillo, Koubsky, Mzee ; Osmani (62e N. Da Silva), Boillat (70e Henzi), Schubert, Miani ; Makshana (86e Gregorio), Stojanov. Entraîneur : Bernard Pulver.

Yverdon : D. Da Silva ; Reis, De Pierro, Dia, Tavares ; Lusuena (80e Rushenguziminega), Chappuis ; Deschenaux (64e Eleouet), Lahiouel, Marazzi (70e Ngindu); Cissé. Entraîneur : Anthony Braizat.

Notes : Liebefeld, 450 spectateurs. Arbitrage de Nenad Skalonja, qui avertit Dia (37e, faute d’antijeu), Boillat (41e, jeu dur), Koubsky (53e, faute d’antijeu), Tavares (54e, faute d’antijeu), Lusuena (58e, jeu dur), Reis (79e, réclamations). Expulsion : Dia (77e, jeu dur, deuxième avertissement).

 

L’avant-match
Le point avec les équipes de la région

 

Promotion League
Yverdon Sport – Kriens, samedi à 17h30 au Stade Municipal.

YS va disputer son premier match à domicile, demain. «Maintenant, c’est l’ogre Kriens qui nous attend, rappelle l’entraîneur yverdonnois Anthony Braizat. On a vu contre Köniz l’état d’esprit qui nous anime, même menés et à dix. C’est le même que je veux continuer à voir.» Le président Mario Di Pietrantonio espère, lui, voir un Stade Municipal plein. Pour ce choc, Yverdon sera privé de Dia (suspendu), Marque et Gudit (blessés). Rossé sera éligible.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Manuel Gremion