Logo

Pour Noël, ils convient 600 invités

24 décembre 2018 | Edition N°2402

Une grande fête, ouverte à tous, est prévue ce lundi soir à La Marive. Les préparatifs vont bon train, depuis des mois, grâce à l’énergie des deux coresponsables.

«Les étoiles, il faut les accrocher plus bas, autrement personne ne les verra!» A 10 heures, dimanche matin, La Marive brillait déjà de mille feux. Gilles Pellerin et Nathalie Rapin, coresponsables de Noël Ensemble, étaient sollicités de tous les côtés par la vingtaine de bénévoles qui s’activaient pour décorer la salle en prévision de la fête de ce lundi soir. Depuis quatre ans, ils portent ensemble cette manifestation ouverte à tous les Yverdonnois, le 24 décembre, lui en qualité de bénévole, elle à titre de travailleuse sociale de proximité rattachée au service Jeunesse et cohésion sociale (Jecos) de la ville.

Gilles Pellerin et la solidarité des fêtes de fin d’année, c’est toutefois une histoire bien plus ancienne encore. Durant vingt ans, il a participé à la mise sur pied du Noël que les Eglises ont organisé au Casino d’Yverdon-les-Bains, jusqu’en 1993. En 2012, lorsque la Ville a décidé de relancer l’idée, partant du triste constat qu’«il y a beaucoup de détresse et de solitude le soir du 24», il s’est naturellement retrouvé partie prenante. Et depuis 2015, c’est Nathalie Rapin qui représente le Jecos à ses côtés.

Gilles Pellerin et Nathalie Rapin, prêts à mettre des étoiles dans les yeux des convives. © Carole Alkabes

Gilles Pellerin et Nathalie Rapin, prêts à mettre des étoiles dans les yeux des convives. © Carole Alkabes

Pour la première édition de Noël Ensemble, environ 350 Yverdonnois étaient au rendez-vous. Depuis, les rangs se sont bien étoffés et les organisateurs attendent jusqu’à 600 personnes ce lundi soir. Les convives, de tous âges, viennent pour échapper à la solitude pesante de leur logement en cette veille de Noël, mais pas seulement, puisque des familles se pressent également pour festoyer ensemble. Certains sont fidèles depuis la première année, d’autres se joindront certainement à la fête pour la première fois ce soir. «Il y a des gens qui sont arrivés récemment à Yverdon-les-Bains et qui ont besoin de repères, alors ils viennent», confie Gilles Pellerin, alors que Nathalie Rapin souligne que la soirée est attendue: «Des gens nous reconnaissent dans la rue et nous parlent de Noël Ensemble au mois d’avril!»

Des dizaines de bénévoles investis

Si la magie de Noël opère ce soir-là, c’est aussi et surtout grâce aux bénévoles. Ils seront environ nonante, ce lundi, sans compter la vingtaine de personnes qui se sont activées dimanche matin. «Sans eux, ça ne tournerait pas», assure Nathalie Rapin. «Il y a plein de gens de bonne volonté qui offrent leurs mains et leur temps, on ne s’en rend pas compte!», complète Gilles Pellerin. C’est que l’organisation requiert une sacrée logistique, ne serait-ce que pour emballer les cadeaux qui seront remis aux enfants. Durant la soirée, le Père Noël et ses lutins poseront en effet leur traîneau à La Marive, pour un moment qui s’annonce chargé en émotions étant donné que chaque petit recevra un présent. Et pas n’importe lequel puisque Nathalie Rapin, des habitants du quartier des Moulins et des bénévoles ont enrubanné et trié les objets offerts par Solidarité Jouets, à Lausanne, en fonction de l’âge et du genre des petits bénéficiaires.

Et les coresponsables, comment s’attendent-ils à vivre ce réveillon de Noël si particulier? «Si nous ne faisons rien ce soir-là, c’est qu’on a bien bossé, sourit Nathalie Rapin. Et si on a le temps de goûter à un plat, c’est le top du top!»

Soirée ouverte à tous les Yverdonnois, dès 18h ce lundi 24 décembre à La Marive. Repas et animations au programme. Gratuité pour les enfants, 5 francs pour les adultes.

Caroline Gebhard