Logo
YS renverse Bavois après la pause
On ne s'est pas fait de cadeau entre YS et Bavois. L'intervention de Blerim Iseni sur Hugo Fargues a valu un carton jaune au Bavoisan. © Gabriel Lado

YS renverse Bavois après la pause

13 mars 2021

Le premier match amical de l’année pour Yverdon Sport et Bavois a tourné à l’avantage des Yverdonnois, vainqueurs 3-1, samedi au stade municipal.

Le retour sur les terrains a été nerveux. Cinq mois après le dernier derby entre les deux équipes, alors remporté 2-1 sur le fil par YS, les deux formation nord-vaudoises n’ont pas hésité à mettre le pied en début de rencontre.

Les contacts ont été rudes et, forcément, le ton est parfois monté. Mais il y a aussi eu du joli football. Par intermittences, ce qui est normal pour une reprise après une si longue pause, mais on a vu plusieurs belles combinaisons, avant tout de la part des Yverdonnois. Ninte (5e) est le premier à avoir testé les réflexes de Robin Enrico. Le gardien bavoisan s’est montré très à son affaire à plusieurs reprises, notamment sur une tête de Sergio Cortelezzi (42e), et a même été secouru par la latte sur une déviation du remuant Hugo Fargues (15e) et par le poteau sur une frappe de Fabio Delgado (76e).

C’est néanmoins Bavois qui a ouvert la marque. Un long ballon de Dilan Qela, une intervention de William Le Pogam, puis une mésentente entre le latéral yverdonnois, auteur d’une passe trop courte, et de son gardien Kevin Martin a permis à Adrian “Speedy” Alvarez d’inscrire le seul but de la première mi-temps.

Alors que les hommes de Jean-Michel Aeby ont eu la possession du ballon, les visiteurs ont plutôt attendu bas pour procéder par contres. La tendance ne s’est pas inversée après la pause, malgré les nombreux changements dans les deux camps.

YS a égalisé sur penalty. Gentian Bunjaku, déséquilibré par Robin Enrico, s’est fait justice lui-même. Le même homme a doublé la mise sur un splendide service du maître Ali Kabacalman. Axel Danner, enfin, a scellé le score à 3-1, alors que Bavois a fini la rencontre avec un homme de moins, Nathan Jaton ayant été sorti alors qu’il n’y avait plus de remplaçant disponible.

Les locaux se sont montrés très dominateurs après le thé et, au final, la victoire yverdonnoise est méritée.

 

Yverdon Sport – Bavois 3-1 (0-1)

But: 23e Alvarez 0-1; 63e pen, et 77e Bunjaku, 2-1; 87e Danner 3-1.

Yverdon 1re mi-temps: Martin; Nioby, Sejmenovic, De Pierro, Le Pogam; Lusuena, Kabacalman, Fargues; Morelli, Cortelezzi, Ninte.

Yverdon 2e mi-temps: Guedes; Danner, De Pierro, Le Neün, Zeneli; Mobulu, Alic, Kabacalman, Morelli (64e Glauser); Bunjaku, Cortelezzi (64e Delgado). Entraîneur: Jean-Michel Aeby.

Bavois: Enrico; Kurtic (65e Oezdemir), Zali (65e Di Pasquale), Ivanov, Titie (46e Djalo); Iseni (29e Jaton) Qela (46e Savic), Lo Vacco (46e Bozic); Alvarez, Begzadic (53e Talovic), Misic (46e Misic). Entraîneur: Bekim Uka.

Notes: stade municipal, huis clos. Arbitrage de Yannick Carrard, qui avertit: Lo Vacco (12e, faute d’antijeu), Iseni (20e, jeu dur).

Manuel Gremion