Logo
Yverdon Sport retombe sur terre contre le Lausanne-Sport
Marley Aké a inscrit le seul but yverdonnois lors de la défaite d'YS contre le Lausanne-Sport, samedi à la Tuilière (3-1). Photo: Champi

Yverdon Sport retombe sur terre contre le Lausanne-Sport

17 février 2024

Les hommes d’Alessandro Mangiarratti sont passés au travers du « match des Vaudois », s’inclinant 3-1.

Trois buts encaissés et une expulsion – celle de Niklas Gunnarsson – après une demi-heure de jeu. Pouvait-il y avoir pire scénario pour Yverdon Sport dans le derby tant attendu contre le Lausanne-Sport?

Les Yverdonnois ne sont pratiquement pas sortis de leur camp en première mi-temps, samedi à la Tuilière. Le portier Paul Bernardoni et le défenseur central Mohamed Tijani devaient s’employer à éloigner le danger lausannois après cinq minutes de jeu, et le dernier rempart des Verts en était quitte pour aller chercher le ballon au fond de ses filets une première fois quatre minutes plus tard, quand Morgan Poaty trouvait parfaitement Donat Rrudhani dans les seize mètres nord-vaudois.

Les hommes d’Alessandro Mangiarratti étaient  se retrouver annihilés par le LS, dominés dans les duels, incapables de se défaire du pressing adverse. Les Lausannois parvenaient ainsi à régulièrement avoir l’un des leurs démarqués dans les seize mètres yverdonnois. À la 21e minute, une intervention de Dominic Corness filait ainsi directement dans les pieds de Kaly Sène, esseulé, qui expédiait le cuir hors de portée de Paul Bernardoni pour inscrire le 2-0.

Huit minutes plus tard, le gardien des visiteurs sortait une belle parade, mais Rares Ilie pouvait reprendre pour marquer le 3-0. Les Yverdonnois subissaient un coup de massue supplémentaire quand, après intervention de la VAR, Niklas Gunnarsson était en prime renvoyé au vestiaire pour une faute commise sur l’action de but.

Yverdon Sport parvenait à construire sa première vraie action de la mi-temps alors qu’il restait cinq minutes à jouer dans le temps réglementaire, mais le dernier rempart du LS pouvait intervenir face à William Le Pogam. Marley Aké allait cependant redonner un peu d’espoir au camp nord-vaudois en réduisant le score d’une frappe à 25 mètres. (47e, 3-1).

De retour des vestiaires, la défense yverdonnoise, renforcée par Dario Del Fabro était une nouvelle fois battue à la 56e, mais Paul Bernardoni pouvait intervenir devant les pieds de Donat Rrudhani. YS avait ensuite une immense occasion de revenir dans la rencontre en obtenant un penalty à la 71e pour une intervention fautive sur Vladan Vidakovic, mais Karlo Letica repoussait la tentative de Varol Tasar, et la reprise de Christopher Lungoyi était à son tour contrée, faisant exulter la Tuilière. Les Verts avaient définitivement laissé passer leur chance de sauver leur soirée, et le score n’allait plus bouger, mettant fin à l’invincibilité d’YS jusque-là cette saison contre le LS.

 

Lausanne-Sport – Yverdon Sport 3-1 (3-1)

Buts: 9e Rrudhani 1-0; 20e Sène 2-0; 29e Ilie 3-0; 45e + 2 Aké 3-1.

LS: Letica; Giger, Dussenne, Szalai, Poaty (86e Loucif); Roche; Rrudhani, Pafundi (60e Custodio), Bernede, Ilie (36e Diabaté), Sène (88e Labeau). Entraîneur: Ludovic Magnin.

YS: Bernardoni; Sauthier, Gunnarsson, Tijani, Le Pogam; Vidakovic, Liziero (46e Del Fabro); Tasar (82e Rodrigues), Corness (75e Mahious), Aké (60e Lungoyi); Kevin Carlos. Entraîneur: Alessandro Mangiarratti.

Notes: La Tuilière, 6247 spectateurs. Arbitrage de Luca Cibelli, qui avertit Aké (37e, jeu dur), Giger (85e, jeu dur), Szalai, (90e, jeu dur) et Rrudhani (93e, jeu dur) . Expulsion: Gunnarsson (29e , jeu dur).

 

Muriel Ambühl