Logo

Le HC Yverdon prend sa revanche contre Rarogne et jouera un acte III décisif

9 mars 2024

Les Yverdonnois ont vécu un samedi soir de folie, remportant le deuxième acte de la finale « romande » 5-3 face aux Haut-Valaisans.

L’acte I de la finale « romande » ayant tourné en faveur de Rarogne, jeudi en Valais (5-2), le HC Yverdon se trouvait au pied du mur au moment de recevoir les Haut-Valaisans samedi soir. La fébrilité des hommes de Philippe Stengel était quelque peu palpable en début de rencontre, et il a fallu attendre la deuxième moitié du premier tiers pour que les Nord-Vaudois se créent des occasions dangereuses, sous les chants des ultras de la Cité thermale, fraîchement débarqués du Stade municipal où Yverdon Sport venait de s’imposer 3-2 contre Zurich.

À la 10, Aymeric Deschenaux effectuait une bonne passe en retrait pour Valentin Betschart, dans l’axe, mais le défenseur manquait le puck. Une minute plus tard, le portier alémanique déviait la rondelle à l’issue d’une bonne combinaison entre Dominik Hula, Jiri Rambousek et Nicolas Gay. Dans la foulée le gardien du HCY Dylan Berutto remportait son face-à-face avec Ralph Zurbriggen.

Les Yverdonnois se retrouvaient ensuite à 5 contre 4 durant deux minutes, au cours desquelles Jibril Bah notamment bénéficiait de deux grosses opportunités d’ouvrir le score mais ne parvenait pas à cadrer. Après un sauvetage collectif des Nord-Vaudois devant leur cage à la 18e, les deux formations regagnaient une deuxième fois les vestiaires sur le score de 0-0.

De retour sur la glace, les joueurs de la Cité thermale allaient faire exploser de joie leurs supporters trois fois coup sur coup. En effet, à la 24e, Dominik Hula ouvrait la marque, alors que Giuseppe Pappalardo doublait la mise deux minutes plus tard, et que Jibril Bah, malchanceux jusque-là, offrait une troisième longueur d’avance au HCY une poignée de secondes plus tard (26e, 3-0).

Yverdon bénéficiait de deux minutes en power-play, durant lesquelles Aymeric Deschenaux passait proche d’inscrire le 4-0 mais se heurtait au dernier rempart haut-valaisan à la mi-match. Rarogne s’en tirait sans but supplémentaire, et parvenait à tuer une nouvelle pénalité dans la foulée. Les Haut-Valaisans allaient ensuite réduire le score alors qu’il restait moins de cinq minutes à jouer dans la période médiane (36e, 3-1).

À la 38e minute, les visiteurs écopaient de 5 minutes de pénalité pour une charge contre la bande de Ralph Zurbriggen sur Sascha Renaud. Le premier nommé était en outre expédié à la douche prématurément. Alors qu’elle évoluait avec un élément de plus sur la glace, la formation de la Cité thermale allait cependant voir son adversaire revenir à une longueur (39e, 3-2).

Les locaux allaient cependant rectifier le tir dans le troisième tiers dès leur retour sur la glace, et recreuser l’écart grâce à une réussite de Nicolas Gay. Lancé à pleine vitesse, Kai Schmidt parvenait à se jouer de Mike Gaudin et Dylan Berutto pour ramener Rarogne à 4-3. Les Yverdonnois allaient alors connaître un passage délicat et, pour ne rien arranger, se retrouvaient à 3 contre 5. Les hommes de Philippe Stengel traversaient toutefois cette période de double infériorité numérique sans concéder l’égalisation.

Alors que les dernières minutes du temps réglementaire étaient hautement anxiogènes, Dylan Berutto effectuait un arrêt capital à la 58e. Les très nombreux supporters yverdonnois venus garnir les gradins donnaient de la voix pour aider leur équipe à tenir bon. Et le HCY allait faire mieux encore, Aymeric Deschenaux traversant toute la patinoire pour inscrire le 5-3 dans la cage vide, et assurer à ses coéquipiers de disputer un troisième match décisif mardi à Rarogne (20h).

 

Yverdon – Rarogne 5-3 (0-0 3-2 2-1)

Buts: 24e Hula (Rambousek, K. Thévenaz) 1-0; 26e Pappalardo (Renaud) 2-0 ; 26e Bah (Gay, Rambousek) 3-0; 36e Jäger (Andenmatten) 3-1; 39e Wyer (J. Schmid/4c5!) 3-2; 41e Gay (Leuenberger, Rambousek/5c4) 4-2; 47e Schmidt (Jäger) 4-3; 59e Deschenaux (Carrel/cage vide) 5-3.

Yverdon: Berutto; Gaudin, Betschart; Hula, K. Thévenaz; Carrel, Grandjean; Morella; Leuenberger, Pitton, Deschenaux; Gay, Bah, Rambousek; Bogliano, Renaud, Pappalardo; L. Golay, B. Lussier, Volery. Entraîneur: Philippe Stengel.

Rarogne: Martig; Wyssen, Burgener, Sakota, Millius, Imboden, Zenhäusern, Ritz, Pianzola; R. Zurbriggen, J. Schmid, F. Schmid, Schmidt, Dubach, Cifelli, A. Zurbriggen, Wyer, Andenmatten, Kalbermatten, Jäger. Entraîneur: Bruno Aegerter.

Notes: patinoire d’Yverdon, 919 spectateurs. Arbitrage de Marc Sandmeier et Alan Singele. Pénalités: 4×2′ contre Yverdon et 4×2′ + 1×5′ + match contre Rarogne.

 

Muriel Ambühl