Logo

Au sommet de la gym romande pour six ans

13 juin 2012

Gymnastique – Aurélie Calame et Damien Gendroz se sont imposés dans leur carégorie respective lors de la Fête romande de gymnastique qui bat son plein à Neuchâtel.

Aurélie Calame (Amis-Gymnastes Yverdon) a réalisé une fin de compétition quasiment parfaite.

En gymnastique, une «Fête», c’est un peu les Jeux Olympiques de la discipline, toutes proportions gardées, évidemment. Elles ont lieu, en général, tous les six ans et rassemblent, sur deux semaines, tout le panel des disciplines de la gymnastique. On peut y voir des agrès, de la société, de l’artistique, des très jeunes, des seniors, de l’athlétisme, du volley, etc., et vivre une ambiance de fête dont seuls les gymnastes connaissent la recette. La Fête fédérale se déroulera en 2013 et la Fête cantonale vaudoise en 2014, cette année c’est au tour de la Fête romande de battre son plein à Neuchâtel.

En gymnastique aux agrès individuels, la région peut être fière de compter deux nouveaux champions. Damien Gendroz (Yvonand-Pomy) a remporté la catégorie 6 avec plus de 4 dixièmes d’avance sur le second. Cette extraordinaire performance met les dirigeants vaudois dans l’embarras. «Je n’étais pas présent à une compétition et je n’ai terminé que 8e du Master de Moudon», explique Damien Gendroz, à propos de sa place de remplaçant pour les Championnats suisses. Le responsable cantonal va-t-il repêcher le concerné ou se passera-t-il du meilleur gymnaste romand? L’avenir nous le dira.

Deux Yverdonnoises en tête

Chez les filles Aurélie Calame (Yverdon AG) a tenu sa place de favorite et s’est imposée dans la catégorie Dames. «Après mon 8.90 au premier engin, je n’y croyais plus trop», confie-t-elle. Mais la Nord-Vaudoise s’est accrochée et a exécuté une fin de compétition quasi parfaite (9.25, 9.60, 9.65). Avec un total de 37.40 points, elle s’impose devant sa co-sociétaire Fanny Blanc.

Enfin, en gymnastique de société, les Amis-Gymnastes d’Yverdon sont montés sur la deuxième marche du podium du concours 3 disciplines. A noter encore qu’Yvonand remporte la barre fixe chez les moins de 12 ans.

David Piot