Logo

Aurore Ortlieb a eu les nerfs solides

10 septembre 2019 | Edition N°2578

La jeune Concisoise de 14 ans a remporté l’argent aux Championnats de Suisse M16, le week-end dernier à Guin, dans la discipline de la hauteur.

En chaussant ses crampons sur le tartan de la piste d’athlétisme de Guin, Aurore Ortlieb savait qu’elle avait une réelle chance de décrocher une médaille nationale. Néanmoins, rien n’était fait dans son esprit. «Il y a toujours la surprise de la forme du jour», rappelle la Concisoise de 14 ans, qui prenait part au concours à la hauteur des Championnats de Suisse M16, en Singine.

L’athlète de l’USY a tenu bon dans les moments chauds du concours et, grâce à un nouveau record personnel à 1m63 (un centimètre de mieux que sa dernière marque), elle a décroché la médaille d’argent. Elle a ainsi fini la compétition à la même barre que la lauréate (1m63 réussie, échec à 1m66), mais avec plus d’essais que sa dernière rivale.

C’est qu’Aurore Ortlieb a dû faire preuve de courage en fin d’épreuve: «À partir d’1m55 (ndlr: et donc également à 1m60 et à 1m63), j’ai passé toutes mes barres au troisième essai, ce qui était stressant, raconte la médaillée. Les encouragements du public donnent de la vitesse. Je pense que c’est ce qui m’a permis de réussir à franchir ces hauteurs, en plus du fait que j’étais bien préparée.»

Félicitée par de nombreuses personnes, même certaines qu’elle ne connaît pas ou un peu, la jeune sportive admet trouver cela un peu bizarre. «Je reste une fille comme les autres, qui va aux cours le lundi matin.» Elle n’est pas près d’attraper la grosse tête.

 

De belles performances d’ensemble

Huit athlètes de l’USY ont pris part aux Championnats de Suisse de la jeunesse. À Guin, où se trouvaient les plus jeunes, et donc Aurore Ortlieb, Nina Rehacek a pris le 4e rang du triple saut M18, avec un excellent bond à 11m35. «C’est une bonne médaille en chocolat, dans le sens où Nina a réalisé un concours très régulier», souligne l’entraîneur Nicolas Verraires. En M16, la sprinteuse Julie Mattei a été sortie en séries du 80 m. Chez les garçons M18, Jordan Stoll a connu le même sort au 400 m, malgré un bon chrono.

Les plus grands concouraient à Winterthour. En M20, Sophie Paroz a pris une probante 6e place au 400 m haies, alors que Zoé Deriaz s’est classée bonne 5e du triple saut. En M23, Auriane Aubry a fini 4e au marteau, améliorant son record cantonal (42m23). Enfin, Lisa Bertoldi a été éliminée en séries du 400 m haies.

Manuel Gremion