Logo

Campanile propulse le HCY en finale

29 février 2016 | Edition N°1691

Hockey – Playoffs de 2e ligue – Il restait cinq secondes quand l’Urbigène a marqué le but de la victoire, communiquant sa joie à ses camarades, au staff et au public. Les Yverdonnois attendent, maintenant, le nom de l’autre finaliste.

Yverdon bat SenSee en trois matches et file en finale. © Champi

Yverdon bat SenSee en trois matches et file en finale.

Le HC Yverdon a arraché une victoire au finish, vendredi soir, contre SenSee, et est ainsi allé au bout de son rêve de parvenir en finale du groupe 5 de 2e ligue. «C’est magnifique, surtout pour les jeunes joueurs de cette équipe, qui ont sans cesse progressé tout au long de la saison et qui vont pouvoir vivre la belle expérience d’une finale de playoffs», relevait l’entraîneur-joueur Jiri Rambousek.

Longuement applaudis par le public, les joueurs ont regagné les vestiaires accompagnés d’une armada de moskitos portant des maillots du club, et d’un staff tout heureux du dénouement de cette rencontre.

Car, contrairement à leur deuxième opposition de leurs demi-finales (victoire par 6-0 à Guin), les Yverdonnois ont dû puiser jusqu’au fond de leurs réserves pour s’imposer, 4-3. Leurs adversaires singinois n’ont, en effet, rien lâché non plus jusqu’au bout. Ils auraient pu tout aussi bien l’emporter, si on fait le décompte des occasions. Ils ont même largement dominé le 2e tiers, où Fabrice Rayroud a multiplié les arrêts pour sauver un HCY complètement dépassé et qui ne trouvait plus du tout ses marques.

«Oui, comme on s’y attendait, ce troisième match des demi-finales a été vraiment rude à négocier, car nos vis-à-vis ont tout donné et nous avons été complètement destabilisés durant la 2e période, poursuivait Jiri Rambousek. Mais nous avons été récompensés tout au bout du suspense par ce but de Maël Campanile.» L’attaquant urbigène soulignait, quant à lui, son bonheur d’avoir pu récupérer ce puck, dribbler deux adversaires et «réussi à le mettre au fond, grâce, il est vrai, à une bourde du gardien Lissenheim».

«Maintenant qu’on y est, en finale, c’est bien, mais la gagner, c’est encore mieux», ont enchaîné l’entraîneur et le marqueur du but décisif, le premier précisant qu’il voudrait bien rencontrer Star Chaux-de-Fonds, la meilleure équipe du groupe à son avis.

Star ou Tramelan

Opposés à Tramelan, les Chaux-de-Fonniers mènent 2-1 dans leur série. On connaîtra donc le futur adversaire du HCY dans la semaine, la 4e confrontation ayant lieu demain soir.

Heureux, le président Thierry Despland l’était aussi: «Les changements opérés dans les lignes d’attaque, au 3e tiers, ont porté leurs fruits et nous avons pu faire la décision, c’est magnifique!»

La finale du groupe débutera le week-end prochain. La date précise et le lieu de la première rencontre ne seront connus qu’une fois l’autre demi-finale achevée et le nom de l’adversaire du HCY déterminé. Pour rappel, le vainqueur de la finale du groupe 5 disputera une ultime série contre le meilleur du groupe 6, afin de déterminer le champion romand de 2e ligue.

HC Yverdon – HC SenSee 4-3 (1-1 1-2 2-0) / 3-0 dans la série

Buts: 7e Tinguely (Smith, von Allmen/5c4) 1-0; 18e Oberlin (Amstutz) 1-1; 28e Mülhauser (Riedo) 1-2; 32e Rambousek (Curty, Vioget/5c4) 2-2; 35e Schmutz (Hayoz, Moser/5c4) 2-3; 43e Deschenaux (Curty, Tinguely) 3-3; 60e Campanile (5c4) 4-3.

Yverdon: Rayroud; Tinguely, Genoud; Pizzirusso, Bertschi; Koch, Belk; Campanile, Vioget, Deschenaux; Rambousek, von Allmen, Curty; Smith, Pippia, Seiler. Köppli, Pappalardo. Jiri Rambousek sur la glace, l’équipe est coachée par l’entraîneur assistant Matus Luciak.

SenSee: Lissenheim; Bührer, M. Hayoz; Schmutz, Zurkinden; F. Hayoz, Grau, Amstutz; Oberlin, Moser, Riedo; Mülhauser, Schnyder, Y. Gross; T. Gross, Waber, Zürcher. Entraîneur: René Friedli.

Notes: Patinoire d’Yverdon, 322 spectateurs. Arbitres: Patrick Murer et Christophe Jenni. Pénalités: 8×2’ contre le HCY; 7×2’ contre SenSee. Tir sur le poteau de Waber (37e). Le HCY sans Junod et Luciak. Prix des meilleurs joueurs remis par le syndic Jean-Daniel Carrard à Tinguely et F. Hayoz.

Roger Juillerat

LNA: Le LHC déçu

En dominant Genève-Servette 5-3, samedi, Lausanne a «condamné» les Grenat à jouer contre Fribourg en playoffs. Gottéron a bien négocié son ultime rencontre de saison régulière en matant Berne 5-3. Outre le quart de finale entre Genève et Fribourg, les autres affiches mettront aux prises Zurich et Berne, Davos et Kloten, Zoug et Lugano.

Lausanne a su relever la tête après le coup sur la nuque reçu, la veille, à Berne (défaite 3-2), qui le prive de playoffs. Les Lions de Malley devraient connaître une fin de saison assez tranquille: 9es, ils comptent dix longueurs d’avance sur le 11e, Langnau, avant le tour de relégation, alors qu’il y aura 18 point en jeu.

ATS