Logo

Du concret pour le parking souterrain

10 mars 2017 | Edition N°1952

Yverdon-les-Bains – Le financement, la construction et l’exploitation de l’infrastructure prévue sous la place d’Armes seront confiés au groupe Marti/Amag, qui va investir plus de 50 millions dans la réalisation de ce projet.

A l’heure actuelle, 795 sont disponibles à la surface de la place d’Armes. ©Michel Duperrex

A l’heure actuelle, 795 sont disponibles à la surface de la place d’Armes.

«Nous avons trouvé un partenaire intéressé et intéressant pour cet endroit stratégique. C’est une excellente nouvelle», s’enthousiasmait, hier au bout du fil, le syndic d’Yverdon-les-Bains Jean-Daniel Carrard, peu après l’annonce de l’adjudication du parking souterrain de la place d’Armes.

L’heureux élu, le groupe Marti/ Amag, prévoit d’investir plus de 50 millions de francs dans cette réalisation qui constitue un dossier phare pour la Cité thermale. «La part de la Ville s’élèvera à 2,5 millions de francs. Cette somme n’est pas considérable, elle nous permettra d’investir dans d’autres projets», se félicitait encore le chef de l’Exécutif yverdonnois.

Le constructeur prendra en charge l’exploitation, l’entretien et la commercialisation du parking sur une durée de septante ans.

Pour rappel, l’appel d’offres concernant ce parking de la place d’Armes a été lancé en 2014 et confirmé fin 2015 par la Municipalité. Il a donc souri au groupe Marti/Amag, après plus d’une année sans communication au sujet de l’avancée de la procédure.

Les quelque mille places de stationnement envisagées correspondent aux souhaits des autorités communales, qui prévoyaient d’en créer 1100, soit 305 de plus que le nombre proposé actuellement à la surface de la place d’Armes. «Nous visons un horizon de 15 à 20 ans, pour ne pas être rapidement débordés», avait expliqué le syndic, dans nos colonnes, en décembre 2015.

Inauguration en 2021

Les modalités contractuelles seront finalisées prochainement. «Il s’agira d’affiner deux ou trois éléments à cette occasion, comme le nombre exact de places de parc», conclut Jean-Daniel Carrard.

L’inauguration du parking est attendue pour 2021. A noter, encore, que la Ville prévoit une rénovation complète de la place, ainsi que de la rue des Remparts, d’ici 2022.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Ludovic Pillonel