Logo

Derniers préparatifs avant le début de la belle saison

13 mai 2016 | Edition N°1742

Nord vaudois – La majorité des piscines de la région ouvriront leurs portes demain. Petit tour d’horizon des différents sites, à l’aube de la saison estivale.

Le fond de la piscine a complètement été rénové cet hiver. DR

Le fond de la piscine a complètement été rénové cet hiver.

Herbe verte, piscine bleue. Il ne manque plus que les baigneurs et un rayon de soleil pour que le décor soit parfait à la piscine d’Orbe. Suite à «l’explosion d’algues» à laquelle les membres du comité de l’association de la piscine ont dû faire face, la saison dernière, des travaux ont été entrepris, cet hiver, pour nettoyer le fond des bassins et, ainsi, éviter de voir des plantes y pousser.

Bien que la «qualité de l’eau soit restée optimale pour la baignade», l’été dernier, toutes les conduites et les filtres des bassins ont été traités et les gardiens, aidés par le comité de la piscine, ont poncé durant trois semaines le fond du bassin avant de pouvoir étaler pour 12 000 francs de peinture. Ces mesures devraient éviter que les bassins ne virent au vert comme l’été dernier.

Les travaux terminés, Pascal Bays, le président du comité de l’association de la piscine d’Orbe, a hâte de voir les baigneurs profiter des bassins. © Michel Duperrex

Les travaux terminés, Pascal Bays, le président du comité de l’association de la piscine d’Orbe, a hâte de voir les baigneurs profiter des bassins.

«La grande majorité des installations ont cinquante ans, note Pascal Bays, le président du comité de l’association de la piscine. L’année dernière était exceptionnelle, nous avons accueilli plus de 50 000 personnes, avec des pics de 3000 visiteurs par jour. Nos installations avaient de la peine à filtrer les 1,5 million de litres d’eau. Mais la réfection totale de la piscine est en cours de réflexion. Un crédit d’étude sera prochainement voté au Conseil communal.»

Bien que «l’aventure algues» ait soudé les membres du comité et ait constitué «une belle expérience humaine», le président se réjouit de recommencer une saison estivale avec une piscine bleue. Alors que les portes laisseront passer les baigneurs dès demain, les caisses ouvrent, aujourd’hui à midi, pour permettre d’acheter, jusqu’à dimanche soir, des abonnements de saison à des tarifs promotionnels.

Différents événements seront organisés, cette année, comme un concert d’AbbaVoice, suivi de la diffusion du match Suisse-France de l’Euro et de jeux en collaboration avec la Maison des jeunes. «De plus, nous avons acquis un jeu qui a eu beaucoup de succès l’année passée, précise Pascal Bays. Il s’agit d’une chaîne de cercles qui permet de marcher sur l’eau. Nous allons organiser un concours animé par la présence d’un DJ», se réjouit-il. Le calendrier complet des événements organisés à la piscine d’Orbe est disponible sur le nouveau site internet de l’établissement: www.piscine-orbe.ch.

Muriel Aubert

Moins de risques pour la santé

Yverdon-les-Bains – Une eau nouvellement traitée

La piscine communale espère à nouveau faire le plein cet été. © Duvoisin -a

La piscine communale espère à nouveau faire le plein cet été. © Duvoisin -a

Nouveauté de taille, cet été, pour la piscine en plein air de la Cité thermale, même si les quelques courageux nageurs qui s’y rendront, ce week-end déjà, ne verront sans doute pas de différence notable. Et pour cause.

«Nous avons changé notre procédé de désinfection des bassins, relève l’intendant Alain Bättig. Pour traiter l’eau de façon durable et saine, nous avons opté pour l’hypochlorite de calcium, au lieu du chlore gazeux, utilisé jusqu’à aujourd’hui.» Bien que la majorité des piscines publiques et privées y recourent, le chlore peut s’avérer dangereux, en particulier lorsqu’il entre en contact avec certaines matières organiques. «En lien avec l’imposant projet de construction Gare-Lac, et du quartier d’habitations qui devrait voir le jour aux abords du plan d’eau, le choix s’est porté sur un désinfectant moins dangereux pour la santé des baigneurs et de la population en général.»

Une pataugeoire ombragée

Autre innovation, de nouveaux abris devraient voir le jour d’ici deux semaines environ. Placés aux abords de la pataugeoire, ils auront comme but de protéger les familles du soleil, en particulier les enfants, en créant des zones d’ombre bienvenues les jours de grosses chaleurs.

Alain Bättig en est conscient, Il sera difficile de connaître une affluence aussi bonne que celle de l’été dernier: «C’était une très bonne année pour nous, parmi les meilleures qu’on ait connues, même si on ne peut pas parler d’un succès similaire à l’été caniculaire de 2003.» A noter que les plus férus de la baignade pourront faire trempette dans une eau qui devrait avoisiner les 20- 22 degrés, ce week-end déjà.

Simon Gabioud

Nettoyages de printemps

Sainte-Croix – Ouverture prévue le 4 juin

Comme l’année dernière, les bassins de Sainte-Croix seront vidés, la semaine prochaine, pour un entretien. © Jacquet -a

Comme l’année dernière, les bassins de Sainte-Croix seront vidés, la semaine prochaine, pour un entretien.

Thierry Rossini, qui a repris la gestion de la piscine de Sainte-Croix l’année dernière, prépare sa buvette, tond les pelouses et s’apprête à vider les bassins pour les grands nettoyages de printemps. La saison ne sera pas lancée ce week-end aux Replans. Les portes ouvriront, en effet, le 4 juin, si les conditions météorologiques le permettent.

«Tout a bien fonctionné pour ma première saison. Nous avons eu une année exceptionnelle, avec 87 jours sur 90 d’exploitation. Il faut remonter à 2003 pour trouver des chiffres similaires», note le gérant. Après cette première année, Thierry Rossini a trouvé ses repères et compte continuer sur sa lancée, en proposant ses assiettes du jour, en offrant un endroit pour jouer au ping-pong, au volley et en chauffant ses bassins. «Je voudrais mettre en place des cours de natation, pour répondre à la demande, mais je cherche encore un garde-bain qui est en mesure de le faire.»

Muriel Aubert

Des cours contre l’aquaphobie

Vallorbe – De grands travaux prévus pour 2017

Pas de grandes nouveautés, cet été, du côté de la piscine communale de Vallorbe, qui ouvrira ses portes demain. Pour leur deuxième année en tant que gérants, Virginie Bonneau et Andrea Fachinetti espèrent, avant tout, que l’affluence sera à la hauteur de celle connue durant l’été caniculaire de 2015. «Il a fait tellement chaud et beau, c’était génial pour nous. On ne demande qu’à revivre cela», atteste Virginie Bonneau.

Si de grosses transformations, au niveau des infrastructures, n’ont pas été réalisées, le nombre de cours proposés a été revu à la hausse: «En plus des activités d’aquagym et des cours de natation, des nageurs expérimentés et des spécialistes de l’aquaphobie proposeront leurs services, sous forme de prestations ponctuelles. Comme l’an passé, la température de l’eau sera maintenue entre un minimum de 25 et un maximum de 28 degrés, toujours en utilisant le moins de chlore possible.

Un revêtement à remplacer

La piscine en plein air ayant quelque soixante étés au compteur, de lourds travaux de rénovation seront au programme, dès l’automne prochain. «Le liner (ndlr: le revêtement étanche des bassins) devra être complètement remplacé, et la pataugeoire ne répondra bientôt plus aux nouvelles normes non plus», lâche la gérante.

Simon Gabioud