Logo

Du chocolat au goût doux-amer

27 novembre 2019 | Edition N°2633

Le Team Vaud, dont l’Aminche Katia Porchet était l’invitée de dernière minute, a terminé au pied du podium des Championnats de Suisse féminins par équipes, dimanche à Appenzell.

Huitième des derniers Championnats vaudois à la mi-septembre, Katia Porchet (Amis-Gymnastes Yverdon) pensait avoir laissé passer sa chance de figurer, cette année encore, parmi les cinq meilleures gymnastes du canton de la catégorie 7, sélectionnées pour les Championnats de Suisse féminins par équipes, qui ont eu lieu à Appenzell le week-end dernier.

Avec ce résultat, couplé à deux 6es places et un 4e rang obtenus lors des trois masters de début de saison, la résidente de Bussy-sur-Moudon devait en effet se résigner à endosser le rôle de première remplaçante. «J’avais terminé deuxième qualifiée l’an dernier, mais certaines filles sélectionnées cette année n’étaient alors pas là. Et cette saison a été plus compliquée pour moi, car j’ai repris une formation. Comme je mets l’accent sur les cours, j’ai moins d’énergie quand j’arrive aux entraînements et je suis moins performante», souligne Katia Porchet, qui réalise actuellement un apprentissage d’assistante en soins et santé communautaire avec maturité intégrée, dans le but de devenir par la suite infirmière.

Qualifiée à la dernière minute

Le destin en a cependant voulu autrement, puisque sa partenaire d’entraînement Sandy Jaccard s’est cassé le pied à une semaine de l’échéance, lors de son échauffement au sol dans le cadre des finales nationales par engin (lire La Région du mardi 19 novembre).

«C’est sa maman, Nathalie (ndlr: également monitrice des deux gymnastes), qui m’a appris la nouvelle. Elle m’a envoyé une photo du pied de Sandy, avec un message qui disait de me préparer psychologiquement à faire les Championnats de Suisse par équipes. J’ai d’abord cru que c’était un gag, puis j’ai un peu paniqué», admet Katia Porchet.

Les Vaudoises, qui visaient initialement l’une des deux premières places nationales de la catégorie reine, étaient conscientes que leur tâche serait ardue en l’absence de Sandy Jaccard. «Je savais que je ne pouvais pas apporter à l’équipe des notes aussi élevées qu’elle», précise celle qui a terminé à la 52e place des Championnats de Suisse individuels la semaine précédente.

La gymnaste de 23 ans est cependant loin d’avoir fait de la figuration, puisque ses notes au sol et à la barre fixe ont été comptabilisées dans le total du Team Vaud (seules les quatre meilleures notes sont prises en compte à chaque engin). Katia Porchet et ses coéquipières ont en outre «enflammé le saut», où elles ont récolté le plus haut score de la journée en C7 (37,90 sur 40), à égalité avec les Zurichoises.

À un cheveu du bronze

Malgré cette belle performance, les Vaudoises ont dû se contenter du chocolat, terminant à sept petits dixièmes du podium avec un total de 148,50. «Nous étions un peu mitigées, à la fois contentes de notre 4e place et déçues car nous en voulions plus.»

Le regard désormais tourné vers l’avenir, Katia Porchet espère réussir à mettre prochainement en place une nouvelle stratégie, avec l’aide de sa coach Nathalie Jaccard, afin de concilier au mieux sport et formation. «L’idée est de ne plus travailler les quatre engins à chaque entraînement, précise-t-elle. Je vais aussi changer mes tours pour les adapter aux nouvelles prescriptions qui vont entrer en vigueur.»

Si l’Aminche veut avant tout prendre du plaisir dans l’exécution de ses enchaînements, elle ne cache pas son envie de faire à nouveau partie de la sélection vaudoise: «J’espère avoir l’énergie nécessaire et que les notes suivront.»

 

Les Nord-Vaudoises hors du top 10

Trois autres gymnastes de la région ont également pris part aux Championnats de Suisse féminins par équipes, le week-end dernier à Appenzell. En C5, Ambre Thuillard (Amis-Gymnastes Yverdon) a pris le 11e rang avec la sélection cantonale, obtenant notamment la deuxième meilleure note du groupe à la barre fixe (9,30). Chez les C6, Soha Veyre (FSG Chavornay) et les Vaudoises ont terminé 15es, tandis qu’Anne-Laure Conrad (Amis-Gymnastes Yverdon) et ses coéquipières se sont hissées à la 12e place de la catégorie dames. La performance de l’Aminche aux anneaux lui a par ailleurs valu la plus haute note de l’équipe à cet engin (9,10).

À noter que les trois gymnastes avaient étaient déjà en lice à Gland, le week-end précédent, lors des Championnats de Suisse individuels. Ambre Thuillard, Soha Veyre et Anne-Laure Conrad s’y étaient classées 49e, 55e et 36e de leur catégorie respective.

Muriel Ambühl