Logo

Gruvatiez s’apprête à sortir de terre

16 février 2018 | Edition N°2187

Orbe – La période du délai de recours étant échue depuis lundi, le chantier du vaste projet immobilier -il prévoit d’accueillir 1500 habitants- débutera dès ce printemps.

La première phase du projet sera achevée d’ici à l’automne 2020. © Fehlmann Architectes

«C’est un grand soulagement pour la Commune, révèle, tout sourire, le syndic d’Orbe, Henri Germond. Le 19 décembre dernier, nous avions reçu le permis de construire pour le futur quartier de Gruvatiez, mais nous devions attendre le délai de recours.» L’édile de la Cité aux deux poissons craignait que deux oppositions ne soient déposées auprès de la Cour de droit administratif et public (CDAP) du Tribunal cantonal. «Nous avons dialogué avec les personnes concernées et avons répondu à leurs questions. L’une d’entre elles voulait déposer un recours, mais elle a finalement renoncé à payer la somme de 4000 francs», poursuit-il.

En ce qui concerne la planification du chantier, les travaux devraient débuter d’ici au mois d’avril prochain. «Nous devons démolir quelques hangars avant d’entamer la construction du projet, explique Robert Ischer, directeur général du groupe Orllati S.A., qui travaille depuis dix ans sur ce projet en partenariat avec les autorités communales.

Cette première étape du futur quartier prévoit 226 nouveaux logements pour un coût estimé à 150 millions de francs. Six immeubles seront construits et accueilleront un restaurant, une pharmacie et les deux géants du commerce de détail Migros et Denner. «Deux-tiers des logements seront destinés à la location et le reste sera vendu en PPE, le tout à des prix abordables», précise le directeur de l’entreprise. Par ailleurs, le projet comprend  un espace, d’une surface de 75m2, qui sera mis à disposition de l’Association des habitants, afin d’animer le quartier.

Un projet durable

Gruvatiez est le premier quartier labelisé One Planet Living (OPL) de Suisse. Lancé en 2004 par le WWF, ce label vise à créer un réseau de villes durables, dont l’objectif consiste à réduire les émissions de gaz à effet de serre, favoriser la biodiversité et assurer la mixité sociale.

Valérie Beauverd