Logo
La “Cuvée des Résistants” est née!
Olivier Robert et Paola Jacquemettaz.

La “Cuvée des Résistants” est née!

7 mai 2021

Les vignerons du coin n’ont plus le droit de dire leur nom! La Cave des Viticulteurs préfère en rire, au moyen d’une «Cuvée des résistants» dont l’étiquette a été dessinée par le fameux Christophe Bertschy.

La Cave des Viticulteurs de Bonvillars (qui encave 80% du chasselas de la «petite» Champagne suisse) préfère s’amuser que s’énerver de la décision récemment rendue par la Cour constitutionnelle du canton de Vaud en faveur de la «toute-puissante» Champagne française. Pour rappel, les viticulteurs de Champagne n’ont plus le droit d’utiliser leur nom, pour ne pas faire concurrence aux producteurs français, autrement plus prestigieux pourtant…
Alors, la CVB a décidé de riposter par l’humour en sortant une cuvée spéciale, dite «des résistants» et présentée ici par Olivier Robert, directeur général de la Cave, et Paola Jacquemettaz, dynamique directrice marketing et vente. Plutôt bien vu!

A noter encore, c’est important, que deux francs par bouteille seront versés à l’association Porte-Bonheur, laquelle vient en aide aux orphelins de Suisse touchés par le départ d’un père, d’une mère ou des deux parents.

 

La Cave va en tirer 1200 exemplaires

 

La «Cuvée des Résistants» est un chasselas du millésime 2020, produit sur la commune de Champagne. Il a été vinifié «avec passion» par Olivier Robert et son équipe pour assurer une cuvée de garde qui se conservera «au moins jusqu’à la reconnaissance de l’appellation», espère la Cave!

La fermeture avec capsule à vis a été privilégiée pour conserver la fraicheur de ce «sublime chasselas» et peut-être le déguster dans vingt ans avec un gruyère, et qui sait «peut-être alors autour d’une table avec nos nouveaux amis champenois», sourient encore les concepteurs de cette cuvée spéciale.

Cette édition limitée de 1200 bouteilles, numérotée, est à découvrir à la vinothèque de la Cave des Viticulteurs de Bonvillars ou sur le site internet www.cavedebonvillars.ch

Rédaction