Logo

La fin d’après-midi parfaite d’YS

22 octobre 2018 | Edition N°2357

Les Yverdonnois n’ont fait qu’une bouchée du dernier de classe La Chaux-de-Fonds, humilié 8-1 samedi au Stade Municipal. Une véritable noce à Thomas à laquelle sept buteurs ont participé.

Le soleil, un ballon de foot, du public et un adversaire franchement conciliant. La promenade de santé d’Yverdon Sport s’est déroulée dans des conditions idéales, samedi. En état de grâce, les Yverdonnois ont atomisé un bien faible FC La Chaux-de-Fonds sur le score de 8-1. De quoi donner des ailes à tout le monde.

Mais si YS a passé un après-midi des plus paisibles au Stade Municipal, c’est qu’il a entrepris les choses avec sérieux. «On a bien joué à la fois offensivement et défensivement», appréciait Shaho Maroufi. Auteur d’un goal et de trois assists, l’ailier a été de tous les bons coups face aux Chaux-de-Fonniers. «Il était important pour nous d’inscrire des buts, poursuivait-il. Cela amène de la confiance, ce d’autant plus que beaucoup de joueurs différents ont marqué.» Sept Yverdonnois, en tout, ont participé à la fête de tir. Bud, entré en cours de jeu, a lui inscrit deux fois son nom sur la liste des buteurs. Le Roumain aurait même pu ajouter une ou deux réussites supplémentaires à son compteur.

La liste est comblée

Au final, et même si Yverdon a encaissé un but sur l’une des très rares incursion des visiteurs – un petit relâchement compréhensible alors qu’il y avait déjà 6-0 au tableau d’affichage –, c’est une interminable liste de points positifs qu’Anthony Braizat pouvait dresser au terme de la partie. «On a fait ce qu’il fallait pour se rendre le match aisé, notamment en ouvrant rapidement la marque, même si on a perçu que l’équipe est un peu tombée dans la facilité par moments», relevait l’entraîneur yverdonnois.

A mettre à l’actif des Verts: une belle performance collective de plus, la série victorieuse qui se poursuit, tout comme la remontée au classement, un équilibre attaque-défense qui semble s’inscrire dans le temps, une impressionnante solidité une fois de plus démontrée (même sans Ndzomo, suspendu), une verve offensive qui continue de grandir et une différence de buts qui retrouve un peu d’allure malgré les deux défaites 3-0 par forfait.

Ainsi, lors de leurs trois dernières sorties, les Nord-Vaudois ont fait trembler les filets à quinze reprises. Un sacré chiffre, même si Yverdon Sport a affronté les deux formations les moins bien classées du championnat (YF Juventus et La Chaux-de-Fonds) durant cette période.

Le sentiment général demeure extrêmement positif en ce moment. Le moral est au beau fixe et cela se ressent sur le terrain: samedi, l’équipe a marqué de superbes buts consécutifs à des débordements rageurs et des mouvements collectifs d’école. Les attaquants sont à la réception des centres et, comme c’est le cas depuis l’entame du championnat, Yverdon marque toujours régulièrement sur les balles arrêtées.

Reste à contenir l’euphorie et à ne pas oublier de travailler pour continuer à gagner, car au sommet, Stade-Lausanne impose un rythme d’enfer

 

Manuel Gremion