Logo

La joyeuse moisson de novembre

21 novembre 2018 | Edition N°2379

Les membres de l’Ecole Dégallier sont revenus de Saint-Gall, où se déroulaient les Championnats de Suisse individuels, avec sept médailles. La jeune Clémence Polier et l’ancienne Fiona Ridet ont même été couronnées.

De l’or, de l’argent, du bronze. Comme à leur habitude, les judokas de l’Ecole Dégallier en ont vu de toutes les couleurs à l’occasion des Championnats de Suisse individuels, le week-end dernier à Saint-Gall. Cette fois, les Yverdonnois ont ramené sept médailles dans le Nord vaudois, dont deux titres.

Il a fallu compter sur les filles du club pour toucher à l’or. Sur l’inusable Fiona Ridet, vainqueur en master, et sur la très prometteuse Clémence Polier, pas encore 15 ans, sacrée en M21. Pourtant, tout n’a pas été simple pour la jeune Grandsonnoise, alignée le matin en M18 (espoirs) et rapidement éliminée. «J’avais peut-être un peu trop de pression. Ce n’était pas mon judo que j’étais en train de produire», raconte celle qui participait pour la deuxième fois à un tel événement, la première en tant que favorite. Preuve de son caractère, Clémence Polier a rebondi l’après-midi, en juniors, en allant chercher la première place avec autorité.

Les trentenaires dans le coup

Dans les rangs masculins, Glen Monnard (31 ans) a décroché sa troisième médaille individuelle. «Compte tenu du tirage difficile, avec deux gauchers très forts sur mon parcours, il aurait été difficile d’espérer mieux.» Le jeune papa, qui va diminuer son implication sur les tatamis à la fin de cette saison, a partagé sa place sur le podium avec son coéquipier Lucas Paulin.

Une autre belle histoire est celle d’Adolfo Acosta. Cubain arrivé en Suisse il y a trois ans, le trentenaire, qui évolue avec la deuxième équipe de l’Ecole Dégallier en championnat de 1re ligue, a rempli les critères pour participer à ses premiers Championnats de Suisse. Après avoir pratiqué le judo jusqu’à ses 15 ans dans son pays natal, il a repris son art dans la Cité thermale il y a deux saisons. «Je ne savais pas quoi espérer, étant donné que je revenais de blessure et n’avais pas pu participer à la dernière rencontre de championnat», relève le Caribéen, médaillé d’argent à l’autre bout de la Suisse.

 

Les médaillés de l’Ecole Dégallier: 

Dames: M21 -48kg: 1. Clémence Polier. Masters +63kg: 1. Fiona Ridet. Elite +70kg: 3. Jennifer Richard.

Hommes: M18 -55kg: 2. Joël Coraducci. Masters -90kg: 2. Adolfo Acosta. Elite -90kg: 3. Lucas Paulin et Glen Monnard.

 

Développement dans notre édition papier.

Manuel Gremion