Logo

La nouvelle Police trouve ses marques

18 mars 2013

La Police Nord vaudois présentait le premier Rapport annuel de sa jeune histoire. L’occasion pour elle de tirer un premier bilan positif et de saluer les efforts consentis.

Le commandant de la Police Nord vaudois, Pascal Pittet.

C’est une étape importante qu’a vécu la Police Nord vaudois. En effet, un peu plus de 8 mois après la création de l’association intercommunale de Police qui regroupe les Communes de Corcelles-sur-Chavornay, Ependes, Essert-Pittet, Moncherand, Orbe, Suchy et Yverdon-les-Bains, vendredi soir avait lieu, à Ependes, le premier rapport annuel de la Police Nord vaudois, dont les autorités ont été assermentées le 29 août dernier.

Différentes sensibilités

«Une nouvelle structure qui a, notamment, nécessité un gros travail d’adaptation. Une adaptation qui s’est bien déroulée, grâce au travail des cadres et l’ouverture d’esprit des collaborateurs», s’est réjoui Jean-Daniel Carrard, président du comité directeur.

En effet, de nombreux défis ont dû être relevés par les hommes de la nouvelle Police régionale à qui il incombe désormais de garantir la sécurité de quelque 37 000 habitants répartis sur un territoire de 47 km2. Des gageures parmi lesquelles figure «la gestion des différentes sensibilités et intérêts qu’ont les communes partenaires», a expliqué le major Pascal Pittet, commandant de la Police Nord vaudois. «Cela requiert un équilibre sensible qui s’améliore de jour en jour», a assuré le commandant.

Un commandant dont les hommes n’ont pas chômé, puisqu’ils ont procédé, en 2012, à 8915 interventions sur la Commune d’Yverdon-les-Bains, 551 sur les Communes d’Orbe et Moncherand et 61 sur les Communes d’Ependes, d’Essert-Pittet, de Suchy et de Corcelles-Chavornay. Soit un total de 9527 interventions. Une importante part de leur travail étant également dédiée à l’enregistrement de plainte pénale qui, en comparaison avec 2011, sont en augmentation de 110%.

 

Des collaborateurs prêtent serment

Le Rapport annuel de la Police Nord vaudois a également été l’occasion de procéder à une cérémonie d’assermentation. Ainsi, vendredi soir, 14 collaborateurs ont prêté serment. Il s’agit de: l’adjudant Stéphane Warpelin, le sergent-major Marc Dähler, le sergent Steve Gremaud, le brigadier Pascal Chablais, le brigadier Claudio Corso, le brigadier Mauricio Töffel, le brigadier Laurent Vulliamy, l’agent Adrien Avot, l’agent David Page, l’agent Florian Paquier, l’agent Loïc Ruprecht, l’assistant de sécurité publique Michel Deluz, l’assistant de sécurité publique Yann Gallandat et l’assistant de sécurité publique François Rovero

Raphaël Muriset