Logo

La Vallée lance sa saison chez son meilleur ennemi

11 octobre 2019 | Edition N°2600

Les gardiens ont fait le spectacle, mercredi lors du derby. Les Combiers se sont imposés 0-1 contre Yverdon.

Un seul petit but a suffi au bonheur du HC Vallée de Joux. Une réussite inscrite dans le dernier tiers, sur un exploit personnel de l’inévitable Zachary O’Donnell, alors que les deux équipes évoluaient à 4c4. C’est l’unique fois que l’excellent Thibaud Sauthier, jeune dernier rempart arrivé de Guin durant l’été, a plié. Et pourtant, le portier yverdonnois a multiplié les prouesses tout au long d’une rencontre où les Combiers se sont montrés plus tranchants.

«C’est d’autant plus frustrant pour moi que le gardien en face, Jonathan Ledermann, est un bon ami, reconnaissait Thibaud Sauthier. Chapeau à lui pour son blanchissage.»

Plus malins et appliqués

En plus de quelques parades décisives, si Jonathan Ledermann a réussi à conserver sa cage inviolée, mercredi, c’est aussi parce qu’il a pu compter sur des coéquipiers extrêmement impliqués dans le repli défensif. «Ça fait plaisir d’avoir pu blanchir notre gardien après avoir pris six buts samedi passé à Adelboden, relevait d’ailleurs Bryan Berthoud, attaquant de la Vallée. Et, alors que cinq ou six d’entre nous avons porté les couleurs d’Yverdon, il n’y a pas mieux que ce derby pour enfin lancer notre saison.»

Les hommes de Beat Kindler ont ainsi remporté leur première victoire de la saison, avant-hier. Ils ont surtout fait preuve d’une belle solidarité défensive, alors qu’il leur a fallu beaucoup d’occasions de but pour en inscrire un.

Dans le camp yverdonnois, les tirs se sont fait bien rares. Un dribble inutile, une passe de trop: les joueurs de Jiri Rambousek ont presque toujours opéré les mauvais choix. «On a perdu beaucoup de duels, ces détails importants au moment du dernier geste», a pu constater Thibaud Sauthier depuis sa cage. Il faudra être plus malin, plus instinctif pour déjouer les défenses adverses et marquer des buts. Ce qui fait gagner des matches.

 

Yverdon – Vallée de Joux 0-1 (0-0 0-0 0-1)

But: 49e O’Donnell (4c4) 0-1.

Yverdon: Sauthier; Pizzirusso, S. Cordey; V. Cordey, Perlmann; Betschart, Vidmer; Zandovskis, Beutler, Borgeaud; Vioget, Fleuty, Gay; Vazquez, Pippia, Pappalardo; Renaud, Baruchet, Vallotton. Entraîneur: Jiri Rambousek.

HCVJ: Ledermann; Carlucci, M. Capriati; Bochsler, Neuschwander; Bassetti; O’Donnell, Le Coultre, Berney; Rithner, B. Berthoud, T. Berthoud; Lièvre, Cachin, Dizerens; Dixon-Lancia, Bossard, Robert-Grandpierre. Entraîneur: Beat Kindler.

Notes: Patinoire d’Yverdon-les-Bains, 150 spectateurs. Arbitrage de Thomas Hug. Pénalités: 7×2’ contre Yverdon; 5×2’ contre la Vallée. Meilleurs joueurs: Thibaud Sauthier et Christopher Dixon-Lancia.

Manuel Gremion