Logo
La Vallée tombe les armes à la main
© Champi

La Vallée tombe les armes à la main

19 mars 2022

1re ligue – Le HC Vallée de Joux a perdu 4-2 le match couperet devant Prättigau, au Sentier. Tout s’est joué dans les dernières minutes de la rencontre. Les Combiers sont relégués.

Une cinquantaine de fans tout de vert vêtus ont fait le déplacement en car depuis les Grisons pour venir soutenir les leurs. Dans le camp combier, le kop est plein à craquer et la patinoire bien garnie. Une ambiance de match de promotion, pouvait-on croire. Pourtant, tant le HC Vallée de Joux que Prättigau-Herrschaft jouaient le dernier duel de leur saison, une rencontre couperet, avec la relégation au bout pour l’une des deux équipes.

Elle était chaude bouillante, ce soir, la patinoire du Sentier. De quoi pousser les deux formations à se dépasser pour aller chercher leur maintien. Et, comme si c’était écrit, tout allait se jouer dans le dernier tiers de cette « finale », puisque le score en était à 1-1 après quarante minutes de jeu.

Deux périodes initiales au cours desquels les hommes de Laurent Perroton, meilleurs que leurs adversaires, auraient pu prendre l’avantage avec un peu plus de réalisme dans le dernier geste, notamment en avantage numérique.

Dans le même temps, Prättigau a laissé échapper une phase de deux minutes complètes à 5c3. La tension était à son comble.

Le HC Vallée de Joux est revenu sur la glace pour les vingt dernières minutes avec l’obligation de s’imposer dans le temps réglementaire. Et c’est en infériorité numérique que la Vallée est parvenue à reprendre les devants, quand Vincent Le Coultre – déjà auteur du 1-0 – a transmis le puck à Jason Berney, qui a été stoppé irrégulièrement. Juan Gigon s’est chargé de la transformation du penalty, qu’il a inscrit de façon magistrale, dans la folie totale au Sentier. A en faire hurler les loups du Risoux.

Et puis Ryan Butti, Jason Berney et Juan Gigon ont eu le puck du 3-1 a bout de leur crosse, sans parvenir à concrétiser. Et à ne pas inscrire le but de la sécurité, les Combiers ont été surpris alors qu’ils évoluaient à 5c4. 2-2 à la 53e, tout était à refaire. Il restait 7 minutes pour survivre.

Alors que les Combiers poussaient tant et plus pour inscrire le dernier but décisif, ils se sont retrouvés à 3c5. Une double pénalité bêtement concédée qui a douché les derniers espoirs, et c’est d’autant plus frustrant que l’adversaire était à portée. Neuf ans après son accession en 1re ligue, le HCVJ est relégué.

 

Vallée de Joux – Prättigau-Herrschaft 2-4 (1-0 0-1 1-3)

Buts: 15e Le Coultre (Berney, O’Donnell/5c4) 1-0; 34e Hemopo (Pingeon, Peterhans) 1-1; 44e Gigon, pen. (4c5!) 2-1; 53e Lampert (4c5!) 2-2; 59e Rossi (Mazza/5c3) 2-3; 60e Schumacher (5c6, cage vide) 2-4.

HCVJ: Bernasconi; Carlucci, Cotting; Schwoerer, Magnenat; Piazzini; Aeby, Butti, Gigon; Berney, Le Coultre, O’Donnell; T. Berthoud, Cachin, B. Berthoud; Rithner, Dixon-Lancia; Leuba, Waser. Entraîneur: Laurent Perroton.

Prättigau: Sarkis; Stieger, Casanova; Naef, Pleisch; Peterhans, Morandi, Jola, Mullis; Schumacher, Hertner, Lampert; Carnot, Cavelti, Däscher; Rossi, Jäger, Corsetto; Pingeon, Hemopo, Mazza. Entraîneur: Sandro Nüssle.

Notes: Centre sportif de la vallée de Joux, Le Sentier, 450 spectateurs. Arbitrage de Geoffrey Jean-Mairet. Pénalités: 10×2′ +1×10′ contre la Vallée; 8×2′ contre Prättigau. 57e, temps-mort demandé par la Vallée.

Manuel Gremion