Logo
L’année 2020 égalise le record de l’année la plus chaude en Suisse
© Michel Duperrex

L’année 2020 égalise le record de l’année la plus chaude en Suisse

21 décembre 2020

L’année 2020 a été aussi chaude que celle, record, 2018. L’hiver a été le plus doux depuis le début des mesures, suivi du troisième printemps le plus chaud, puis d’un été avec deux vagues de chaleur modérées.

La température annuelle moyenne de 2020 s’élève à 6,9 degrés, la même que celle, record, mesurée en 2018, indique MétéoSuisse lundi. Dix mois ont été plus chauds que la norme de 1981-2010, avec des températures annuelles dans la plupart des régions entre 1,4 et 1,6 degrés supérieures.

Ainsi, l’année 2020 peut également être considérée comme l’année la plus chaude depuis le début des mesures en 1864. Seul le mois d’octobre a connu des températures inférieures à la normale, tandis que celui de juin a été conforme à la norme.

L’hiver 2019-2020 a été le plus doux depuis le début des mesures. En moyenne nationale, la température de décembre 2019 à février 2020 a été de 0,7 degré, soit presque 3 degrés de plus que la norme 1981-2010.

Selon MétéoSuisse, les vagues de chaleur cet été ont été modérées, voire faibles dans certaines régions par rapport aux années précédentes. En 2020, les températures maximales sont restées pour la plupart inférieures à 34 degrés. Quelques sites, dont Chaumont (NE), ont cependant battu des records locaux de température depuis le début des mesures.

Des précipitations inégales

Durant cette période, l’ensoleillement a été important, en particulier au Nord des Alpes, qui a connu l’un de ses hivers les plus ensoleillés depuis la fin du 19e siècle. Janvier a contribué de manière significative aux records nationaux avec notamment de nouveaux records d’ensoleillement, notamment à Genève, Berne, Bâle et Zurich.

Parallèlement, le début d’année a été sec au Sud des Alpes, en particulier janvier et février. Durant ces deux premiers mois, il n’est tombé que l’équivalent de 5 à 10% de la norme 1981-2010. Le reste de la Suisse a cependant connu d’importantes précipitations, équivalant parfois à une fois et demie, voire au double de la norme.

ATS