Logo

Le bonheur de redécouvrir nos musées

23 mai 2012

Tant la nuit des musées et d’autres institutions culturelles, que les journées européennes, ont soulevé un vif intérêt de la part du public d’Yverdon-les-Bains à Vallorbe, en passant par Grandson et Sainte-Croix. Petit tour d’horizon.

Au Centre Pestalozzi, Jean-Jacques Rousseau (Gaspard Amiet, au centre) a eu l’occasion de retrouver le grand pédagogue (Claude Mordasini, à dr.) grâce au notaire yverdonnois Daniel Roguin (Samuel Ebinger, à g.)

Pas de doute, la population de la région a pris goût et participe avec bonheur à la Nuit des Musées, suivie ce dernier week-end de la Journée internationale de ces derniers (3e édition), accessibles gratuitement. Les visiteurs ont en effet été nombreux – en famille, en groupe ou entre amis – à parcourir des salles qui racontent notre histoire, ainsi que des lieux de culture qui avaient tous programmé des animations.

Difficile bien entendu de tous les présenter ici, mais il faut souligner qu’ils ont reçu un écho favorable. Au château d’Yverdon et à la Maison d’Ailleurs, plus de 400 personnes ont participé à la nuit des musées, alors qu’elles étaient un tout petit peu moins nombreuses le lendemain. Sur le thème de «Ah mon beau chapeau» (voir ci-dessous), le Musée d’Yverdon et Région a organisé des visites guidées qui ont suscité l’intérêt.

«Je pense que les gens prennent du plaisir à aller d’une institution culturelle à une autre et de les découvrir un peu différemment qu’à l’accoutumée, avec des jeux, des petites réceptions conviviales et parfois aussi des spectacles à la clé», signale France Terrier, la directrice-conservatrice.

Au Centre de documentation et de recherches Pestalozzi, l’impromptu théâtral de Michel Soétard mettant en scène le grand pédagogue avec Jean-Jacques Rousseau – ce qui n’a jamais été le cas dans la réalité – et le notaire yverdonnois Daniel Roguin, a soulevé l’enthousiasme du public.

Ailleurs avec les jeunes

A la Maison d’Ailleurs, le Conseil des Jeunes a assuré une LAN Party et a présenté l’exposition actuelle et les œuvres exposées. Au château de Grandson, il était notamment possible de participer à des Ateliers de BD sur le thème de la bataille, sans oublier un concours de dessin et de photos.

D’autres acteurs tels que l’Amalgame, la Bibliothèque publique, l’Echandole, la Galerie de l’Hôtel de Ville et des galeries d’art privées ont participé à la Nuit des Musées. Le succès a aussi été au rendez-vous au Centre Pro Natura de Champ-Pittet, à la Grange de la Dîme à Romainmôtier et dans les musées de Sainte-Croix et de Vallorbe, toujours très prisés.

 

Ah mon beau chapeau

Dimanche au Musée d’Yverdon, une apprentie modiste, Laura Höylä, a fait la démonstration de la fabrication d’un chapeau. Elle travaille dans l’atelier et magasin de Caroline Felber, à Lucerne. «Le chapeau revient à la mode, souligne-t-elle, comme on peut aussi le remarquer dans les grands magasins de confection. A Lucerne, on les confectionne sur commande, mais aussi pour le plaisir». «Ah mon beau chapeau» était le thème des visites du Musée.

Roger Juillerat