Logo

Le championnat peut démarrer

24 février 2020 | Edition N°2690

Yverdon Sport a écrasé 7-0 un faible Azzurri Lausanne, samedi en amical.

La préparation a suffisamment duré, les choses sérieuses peuvent commencer. Le sentiment était partagé par tout le monde, samedi, dans les rangs d’Yverdon Sport. Les joueurs ont hâte d’en découdre, de se battre pour conserver leur 1re place et aller chercher cette promotion tant attendue. «Faut que le championnat démarre. On a envie de vraie compétition, lançait le capitaine Mustafa Sejmenovic, après la tranquille victoire d’YS 7-0 sur le terrain excessivement bosselé d’Azzurri 90 Lausanne. L’équipe est prête. On a travaillé très fort. Les joueurs sont bien dans la tête et dans les pieds.»

Le onze de base de Jean-Michel Aeby se dessine gentiment, même si rien n’est bien évidemment figé. Samedi, il était surtout question de voir dans quelle disposition tactique YS allait préparer le match de reprise contre Sion II (dimanche prochain, à Tourbillon ou sur le synthétique de Savièse en fonction des conditions), sachant que Fargues sera suspendu et que Caslei est convalescent.

Triplé de Cortelezzi

Face aux Lausannois, le coach a testé un système à deux attaquants. D’abord Cortelezzi et Bunjaku, puis Ciarrocchi et Cortelezzi et, enfin, Ciarrocchi et Bunjaku, qui est revenu au jeu pour les 25 dernières minutes. À chaque fois, l’un des deux hommes venait s’intercaler entre les lignes pour demander le ballon.

Une option qui a bien fonctionné: tous ont été bien actifs, même si Bunjaku a péché à la conclusion. Tout au long de la rencontre, YS s’est créé de nombreuses occasions sans forcer son talent face, il est vrai, à un adversaire à la dérive en 1re ligue. Pour son tout premier match avec les Verts, Cortelezzi a même marqué trois buts, à chaque fois de l’intérieur de la surface. À signaler aussi la somptueuse ouverture du score signée Peyretti, d’un pétard du gauche décoché de près de trente mètres et qui a fini dans la lucarne.

«Le sentiment est bon»

En spectateur averti, Serge Duperret se disait lui aussi impatient que le championnat reprenne ses droits. «Ce qui a changé depuis la fin du premier tour, c’est que le sentiment est de nouveau bon, lançait le directeur sportif. Les cartes ont été redistribuées et chaque élément reçoit une nouvelle chance. On a également amené deux bons apports offensifs à l’équipe. Enfin, on a engagé un assistant professionnel avec Amar Boumilat, et cela ajoute de la valeur.»

 

Azzurri 90 Lausanne – Yverdon Sport 0-7 (0-3)

Buts: 5e Peyretti 0-1; 28e, 37e et 54e Cortelezzi 0-4; 65e Morelli 0-5; 71e Mobulu 0-6; 86e Glauser 0-7.

Yverdon 1re mi-temps: Martin; Gudit, Sejmenovic, De Pierro, Vumby; Peyretti, Di Nardo, Lusuena, Ninte; Cortelezzi; Bunjaku.

Yverdon 2e mi-temps: Sallaj; Glauser, Le Neün, Djacko, Zeneli; Morelli, Di Nardo, Kabacalman, Mobulu; Cortelezzi (65e Bunjaku); Ciarrocchi. Entraîneur: Jean-Michel Aeby.

Notes: Chavannes-près-Renens, 80 spectateurs. Yverdon sans Maroufi et Fargues (ménagés), Nioby, Marque et Caslei (en convalescence).

Manuel Gremion