Logo

Le Conseil des Jeunes perd sa présidente

19 mai 2014

C’est avec regret que la présidente du Conseil des Jeunes d’Yverdon-les-Bains, Debora Martinez, a fait part de son départ prévu au mois d’août.

Le Conseil des Jeunes d’Yverdon-les-Bains a débattu sur la question du salaire minimum.

Le Conseil des Jeunes d’Yverdon-les-Bains a débattu sur la question du salaire minimum.

La majorité des gymnasiens étant au bal des 40 ans du Gymnase, peu de membres du Conseil des Jeunes d’Yverdon- les-Bains (CDJY) étaient présents lors de la séance plénière de jeudi dernier. Malgré cela, la séance a tout de même été entièrement filmée par deux étudiants de l’Université de Genève qui font une étude sur les approches communautaires à Yverdon-les-Bains.

Le salaire minimum… Une votation qui engendre beaucoup de réactions car même au sein du Conseil des Jeunes les débats sont vifs à ce sujet ! Bien que certains membres soient encore mineurs et n’aient donc pas le droit de vote, ils veulent tous se faire entendre et défendent leurs idées avec passion. C’est au cours de la dernière séance plénière du CDJY qu’a eu lieu ce débat et la présence du conseiller communal Pascal Gafner a rendu l’événement d’autant plus animé. «Ça faisait longtemps que j’étais curieux de voir comment se déroule la politique au sein de la jeunesse et j’ai trouvé ce débat très intéressant», affirme le conseiller communal, satisfait d’avoir trouvé le temps d’assister à la séance.

Parallèlement à cela, les projets continuent, notamment celui de Jeunesse Débat prévu pour le 28 juin, et dont le Conseil a enfin défini le thème de cette journée : les jeunes de la région, l’image qu’ils donnent face à la réalité, les problèmes de violence, les solutions envisageables, etc. Un thème qui semble être tout-à-fait approprié suite aux évènements violents qui se sont produits dans la Cité thermale récemment.

C’est avec regret que Debora Martinez, présidente du CDJY, a annoncé son départ, prévu pour le mois d’août. En effet, cette dernière a décidé de prendre une année sabbatique après son gymnase afin de voyager. Le CDJY est donc actuellement à la recherche de membres ayant envie de faire partie du comité de ce Conseil, et étant donné que cet engagement comprend diverses responsabilités, le Conseil propose même de former les jeunes intéressés.

Calliope Immer