Logo

Le HC Vallée de Joux en prend onze contre Sion

21 octobre 2016 | Edition N°1854

Hockey – 1re ligue – Humiliés après un premier tiers catastrophique perdu 8-1, les protégés de Beat Kindler n’ont pas eu voix au chapitre face aux Valaisans, nouveaux leader du championnat. Les Combiers pointent, pour leur part, au 9e rang.

Les gardiens combiers ont connu une soirée cauchemardesque. ©Champi-a

Les gardiens combiers ont connu une soirée cauchemardesque.

Affronter le HC Sion, meilleure attaque et meilleure défense du championnat semblait être une affaire bien compliquée pour un HC Vallée de Joux pourtant auteur d’un début de saison raisonnable. Mais la réalité de la glace fut encore plus douloureuse, avant-hier au Sentier, pour des Combiers totalement asphyxiés. Ils étaient déjà menés de huit longueurs après douze minutes de jeu !

Surclassé la majeure partie du match, le HCVJ est passé complètement à côté des débats face à des Valaisans qui n’en demandaient pas tant. Libres de tout espace, ces derniers, meilleurs techniquement et bien plus rapides, ont profité de la moindre incursion pour crucifier les deux gardiens de la Vallée, pas toujours à leur affaire. Le 11-2 final est impressionnant, mais même pas démérité pour des Nord-Vaudois qui n’ont pas montré grand-chose.

Mais que s’est-il passé dans ce premier tiers si désastreux ? «On n’était simplement pas prêts, résumait Beta Kindler, l’entraîneur de la vallée de Joux. Cela aurait pu nous faire défaut plus tôt dans la saison, mais là, face à cette équipe de Sion,on l’a payé cash.»

Aucune réaction

Quand les locaux ont changé de gardien -Pfäffli est entré en jeu pour Streit-, après quatre minutes de jeu seulement, la rencontre était déjà pliée. «Le pire, c’est qu’on a pas eu de réaction ! Après la première sirène, il fallait déjà préparer le prochain match», regrettait Beat Kindler. Les visiteurs ont ensuite baissé de rythme, et le troisième tiers a été plus équilibré, avec la réduction du score signée O’Donnell. Un but plus qu’anecdotique.

Rebondir, et vite

C’est peut-être ces dernières vingt minutes (et un partiel de 1-1) qu’il faudra retenir de cette défaite. Le bon début de saison effectué par la formation du Sentier ne doit, cependant, pas totalement être remis en cause, et les Combiers doivent se servir de cette claque pour rebondir.

Les matches s’enchaînent et, demain déjà, le HC Vallée de Joux s’en va en terre genevoise pour y affronter Genève-Servette II. Un adversaire qui, lui aussi, compte neuf points à son compteur.

Vallée de Joux – Sion-Nendaz 4 Vallées 2-11 (1-8 0-2 1-1)

Buts : 1re Guex (Loeffel, Gailland) 0-1 ; 3e Wyssen 0-2 ; 4e Guex (Loeffel, Kalbermatten) 0-3 ; 5e Seydoux (Nendaz, Kalbermatten) 0-4 ; 6e Guex (Loeffel, Gailland) 0-5 ; 6e Rimann 0-6 ;Dayer (Nendaz, Oudelet/5c3) 0-7 ; 18e Cheseaux (Maillard, Todeschini/4c5 !) 0-8 ; 20e B. Berthoud (T. Berthoud) 1-8 ; 31e Rimann (Loeffel, Gailland/5c4) 1-9 ; 34e Guex (Matewa,Loeffel) 1-10 ; 46e O’Donnell 2-10 (4c5 !); 53e Loeffel (Guex, Loretan) 2-11.

HCVJ : Streit (4e Pfäffli); Neuschwander, Dizerens ; T. Berthoud, B. Berthoud, Bochsler ;Bassetti, Betschart ; Berney, Le Coultre, O’Donnell ; Knecht, Steinmann ; Bossard, Gigon, Cachin ; Humberset, Costa. Entraîneur : Beat Kindler.

Sion : Todeschini (21e Mermod); Pelletier, Kalbermatten ; Rimann, Curty, Merola ; Oudelet,Baechler ; Dayer, Nendaz, Seydoux ; Cheseaux, Gut ; Maillard, Wyssen, Locher ; Matewa, Loeffel, Gailland, Guex, Loretan. Entraîneur : Alain Darbelley.

Notes : Centre sportif, Le Sentier, 90 spectateurs. Arbitrage de Thierry Matthey, BaptisteHumair et Jérémy Jean-Mairet. Pénalités : 6×2’ contre HCVJ ; 5×2’ contre Sion.

Enregistrer