Logo

Le HC Yverdon n’a pas été loin de créer l’exploit

13 février 2012

Hockey – 1re ligue - Les Yverdonnois ont mis un terme à leur championnat en s’inclinant avec les honneurs contre Red Ice. Ils ont même mené au score à la fin du 2e tiers, grâce à un tir puissant de Christinaz et un but en finesse de Giacomotti.

Guillaume Rochat a fait des miracles, mais ça n’a pas suffi.

Dommage qu’il y a eu ces deux pénalités au début du troisième tiers, car elles ont permis à Red Ice de reprendre non seulement l’avantage, mais aussi la confiance. Car jusque-là, la fameuse machine des Martignerins s’était sérieusement enrayée, comme un moteur diesel par grand froid… A tel point qu’on a osé croire que les protégés de l’entraîneur Gaudreault allaient peut-être pouvoir créer l’exploit et s’en aller disputer une cinquième confrontation à Martigny.

Ils menaient en effet au score à la fin du deuxième tiers, après avoir parfaitement géré leurs supériorités numériques. Les deux buts ont été l’œuvre de Christinaz, bien servi par Leimer, et dont le tir puissant n’a laissé aucune chance à Lory. Giacomotti a réussi le deuxième, à la suite d’un piochage devant la cage dont il a habilement tiré profit. Les Valaisans se sont ainsi retrouvés durant plus de dix minutes dans leurs petits patins, incapables de retrouver leur jeu de puissance et les triangulations auxquels ils nous avaient habitué. Et comme le gardien Guillaume Rochat était à nouveau dans une grande soirée, tout était finalement possible.

Mais Red Ice -dont certains joueurs n’ont pas fait preuve d’un bel esprit sportif- a tout de même repris son autre esprit, combatif et dominateur, pour passer l’épaule et gagner la série par 4-0.

La finale vaudoise

Sur le vif, Robert Paquette, directeur sportif du HCY, dressait un bilan tout de même positif: «Notre jeune équipe s’est bien battue et a défendu gaillardement ses chances dans ces playoffs. L’entraîneur n’a pas hésité à lancer des néophytes au combat et ce soir, contre ce Red Ice au-dessus du lot, l’équipe a même réussi à nous faire rêver. D’autre part, le public a en général répondu présent et nous espérons bien poursuivre l’œuvre entreprise la saison prochaine». En attendant, le HCY disputera prochainement la finale vaudoise contre Villars (dates à déterminer en matches aller et retour). Des rencontres amicales sont également prévues, sans doute contre Bulle et Université-Neuchâtel.

HC Yverdon – HC Red Ice Martigny 2-5 (0-1 2-0 0-4)
Buts: 12e Spolidoro (Dähler, Portmann) 0-1; 32e Christinaz (Leimer/5c4) 1-1; 35e Giacomotti (Tinguely/5c3) 2-1; 44e Spolidoro (Ruhnke, Portmann/5c4) 2-2; 49e Dähler (Portmann, Ruhnke/5c4) 2-3; 49e Bering 2-4; 59e Ruhnke (Bernasconi/dans la cage vide) 2-5.
Yverdon: G. Rochat; M. Rochat, Machacka; Tinguely, Giacomotti, Vancleemput; Vidmer, Pasche; Abgottspon, Bonzon, Berthoud; Albertoni, Betschart; Bochsler, Christinaz, Leimer; Lacroix, Sovilla; Pappalardo, Marthe, Laffely. Entraîneur: Marc Gaudreault.
Red Ice: Lory; Girardin, Ryser; D. Malgin, Fedulov, Siritsa; Cretton, Müller; Moret, Bartlomé, Rimann; Iglesias, Bernasconi; Grezet, Béring, Dépraz; Ruhnke, Maret; Dähler, Portmann, Spolidoro. Entraîneur: Albert Malgin.
Notes: Patinoire d’Yverdon, 490 spectateurs. Arbitre: Thomas Hug. Pénalités: 15×2’ contre Red Ice et 17×2’ + 1×10’ (Bochsler) contre le HCY, qui joue sans von Allmen, Ermacora, Ducret, Campanile et Bellido (blessés), ainsi que Curty (camp de ski) et Raya (avec Fleurier). Retour de Christinaz qui, blessé au visage (26e), revient sur la glace cinq minutes après et marque le premier but du HCY. Sovilla joue son premier match de la saison.
Roger Juillerat