Logo

Le moral des Yverdonnois est intact

3 septembre 2018 | Edition N°2323

Yverdon Sport est allé s’imposer 3-0 à Cham, une des meilleures équipes de la division en ce début de saison. Une belle preuve de force mentale, après une semaine difficile émotionnellement.

Sur le site internet de la Promotion League, le classement reste inchangé. Avec seize points enregistrés en six matches depuis le début de la saison, Yverdon Sport fait figure de coleader avec Stade-Lausanne-Ouchy et le Stade Nyonnais. Il faudra encore attendre quelque jours – une fois que le dépôt d’un recours ne sera plus possible – pour voir les Yverdonnois être privés de six unités à cause des erreurs administratives commises.

Un classement actuel qui dépeint parfaitement la réalité du championnat de Promotion League: Yverdon a tout d’un ténor et mérite de lutter pour le titre, et l’ascension, jusqu’au bout. Les hommes d’Anthony Braizat en ont apporté une nouvelle preuve samedi, en s’imposant 3-0 à Cham, face à un adversaire qui avait pourtant déjà engrangé dix points avant cette rencontre. Un match que les visiteurs ont abordé de la meilleure des manières: comme lors des échéances précédentes, comme à Bellinzone une semaine plus tôt, comme des patrons.

YS n’a presque rien concédé aux Zougois. Ciarrocchi, sur corner (15e), et Caslei, après un débordement d’Eleouet (26e), ont manqué deux grosses opportunités d’ouvrir la marque. Les seuls cadeaux nord-vaudois de la rencontre. «L’équipe a évolué comme d’habitude et a complètement maîtrisé le match. On ne peut même pas parler de réaction. Les gars jouent simplement très bien au foot, et c’est tout», soulignait Mario Di Pietrantonio. Un président «pas soulagé» après une telle semaine noire «qu’il faut essayer d’oublier», mais qui se dit confiant. Et ce qu’il a pu observer samedi, l’a conforté en ce sens.

Solide et dominateur, YS a pris les devants à la demi-heure de jeu grâce à un nouveau coup franc du bombardier Zeneli, puis Ciarrocchi et Pacar ont fini le travail après la pause. Sans jamais douter, ni trembler. Une force mentale qui en dit long.

 

Cham – Yverdon Sport 0-3 (0-1)

Buts: 33e Zeneli 0-1; 60e Ciarrocchi 0-2; 90e Pacar 0-3.

Cham: Peterhans; Bender (80e Stefanovic), Lossli, Balaj; Nimi (72e Schiavano), Domingues, Foschini, Giampa, Gasser (13e Savicius); Herger (61e Jakovljevic), Wicht. Entraîneur: Jörg Portmann.

Yverdon: Martin; Matukondolo (66e Le Neün), De Pierro, Marque, Zeneli; Ndzomo; Eleouet (88e Pacar), Caslei, Gherardi (83e Diarra), Maroufi; Ciarrocchi (77e Bud). Entraîneur: Anthony Braizat.

Notes: Eizmoos, 350 spectateurs. Avertissements à Bender, Foschini, Herger, Wicht et Savicius.

Manuel Gremion