Logo
Le syndic de Fontaines-sur-Grandson tire sa révérence
Fontaines-sur-Grandson, 09 juillet 2014. Kurt Peterhans. © Michel Duperrex

Le syndic de Fontaines-sur-Grandson tire sa révérence

17 septembre 2020

Kurt Peterhans remet son mandat à la fin du mois, après plus de 17 ans de service.

 

«C’est le moment de prendre la retraite!» Kurt Peterhans a le sens de la formule. Bien entendu, cet homme très actif, au caractère affirmé mais qui a un sens inné de la modération, ne pense pas une seconde à cesser toute activité. Il estime simplement qu’après plus de 17 ans d’exécutif, dont 13 et demi comme syndic, il est temps de passer la main. D’autant plus que le successeur pressenti, Xavier Bösiger, municipal depuis bientôt dix ans et vice-syndic, est prêt.

«Nous en avons discuté il y a un an et demi déjà. Maintenant, c’est le bon moment. Car les listes pour les Communales de 2021 devront être déposées à mi-janvier», explique l’élu.
Kurt Peterhans est le représentant par excellence de l’aile modérée et agrarienne de l’UDC. Avec son calme terrien, il a toujours privilégié le dialogue. Ainsi, il a contribué à la réalisation de la renaturation de la Diaz et de l’étang de la Scie, lieu de reproduction des batraciens, en collaborant avec Pro Natura.

La rénovation du collège, avec la création de cinq appartements, ainsi que celle de la grande salle, figurent au bilan de l’Exécutif. En termes de séparatif et d’épuration, la commune a réalisé tous les investissements nécessaires ces vingt-cinq dernières années. Non seulement elle est au top dans ce domaine, mais elle a aussi réussi à exploiter toutes les opportunités de construction. Au point que le nombre d’habitants est passé de 130 à 220. «Nous avons favorisé la réaffectation d’anciens bâtiments en logements», souligne le syndic démissionnaire. Toute les infrastructures ont été renouvelées, le réseau électrique a été enfoui, et la fibre optique est opérationnelle depuis une semaine.

Kurt Peterhans a tout de même un regret, celui de ne pas avoir vu, encore aboutir le projet de parc éolien de La Grandsonnaz, dans lequel Fontaines est impliquée comme commune territoriale, avec Fiez, Mauborget, Bullet et Grandson. Dans ce cas, il ne peut s’empêcher de pester: «Nous avons deux dossiers en consultation préalable qui font un mètre de hauteur! C’est déplorable que le Canton ne se bouge pas plus pour les énergies renouvelables.»
Mais le syndic et ses municipaux ont surtout la fierté d’avoir sorti la Commune de l’ornière. A son entrée en fonctions, la situation financière était catastrophique. «Aujourd’hui, tous les projets sont payés avec la trésorerie courante. Nous avons seulement un emprunt pour l’ancien collège», relève, avec fierté, l’élu.

Bientôt grand-papa, Kurt Peterhans va s’associer avec sa fille cadette pour assurer l’avenir de l’exploitation agricole. Et dire que ses amis lui présidaient un avenir sans successeur à la naissance de chacune de ses trois filles… désormais toutes actives dans l’agriculture! Si ce n’est pas un don du ciel…

Isidore Raposo