Logo

Les “assiettes solidaires” d’Yverdon cartonnent

4 février 2021

Soucieuse d’aider les cafés et restaurants, contraints de fermer leurs établissements, la Municipalité d’Yverdon-les-Bains a lancé le 15 janvier dernier l’opération «assiettes solidaires». A l’instar de toutes les mesures prises depuis mars 2020 dans le cadre de «Ville d’Yverdon solidaire», elle vise à soutenir les activités et le moral d’un secteur durement impacté par la crise sanitaire. Trois soirs par semaine (du jeudi au samedi), des équipes d’employés communaux assurent la livraison de plats commandés le jour-même avant midi. Il s’agissait par cette mesure d’assurer un certain chiffre d’affaires, justifiant l’activité «à l’emporter». Pour encourager la population à y participer, la Ville prend en charge une réduction de 10 francs par plat commandé (dès 12 francs).

L’action baptisée «Assiettes solidaires» rencontre un grand succès. En 3 week-ends (8 soirées), 1’791 repas représentant 654 commandes ont été livrés par les employés de la Ville. Pour faire face à cet engouement, différents ajustements ont été nécessaires : les équipes de gestion et de livreurs ont été doublées, de même que les véhicules engagés; l’horaire de livraison est étendu de 18h à 21h (20h précédemment); s’ils souhaitent manger à une heure bien précise, les clients sont encouragés à aller chercher eux-mêmes leurs commandes (passées avant 12h pour bénéficier de la réduction de 10 francs); les restaurateurs acceptent les commandes dans la limite de leur capacité de production; enfin des équipes de la Fondation Bartimée rejoignent le dispositif afin d’assurer un maximum de livraisons.

La liste des restaurateurs participants figure sur le site internet de la Ville. Elle est régulièrement mise à jour. Dès cette semaine, elle propose 16 enseignes. Les restaurateurs yverdonnois intéressés à participer à cette opération peuvent s’annoncer au délégué à l’économie, Guillaume Abetel, au 024 423 62 18. Cette action de soutien au tissu économique local se poursuit jusqu’au 27 février.

Par ailleurs, la Municipalité a décidé de prolonger son soutien financier aux livraisons de denrées de première nécessité, assurées par la société Dring Dring. Lorsque la pandémie de COVID-19 s’est développée au printemps 2020, la livraison de denrées de première nécessité aux personnes les plus vulnérables a constitué la première mesure mise en œuvre dans le cadre de «Ville d’Yverdon solidaire». Sur un total de 15 francs, la Ville prend en charge une contribution de 10 francs (part du client et part de la Ville), le reste étant couvert par le commerce. Cette mesure court jusqu’à fin février 2021, alors que l’arrêt du dispositif avait été initialement prévu à fin décembre 2020. Plus de 300 clients sollicitent chaque mois ce service.

Com.