Logo

Les mesures AggloY en consultation

9 novembre 2012

Le dossier du deuxième train de mesures du programme d’agglomération a été déposé fin juin à Berne. Mais le public peut encore influencer le projet. La consultation sera ouverte dès lundi et jusqu’au 14 décembre. Une séance d’information est agendée le 19 novembre, à 19h, à l’Aula Magna du Château d’Yverdon-les-Bains.

Philippe Gmür, chef du Service du développement territorial (SDT) du Canton de Vaud, Blaise Nicole, municipal à Chamblon, et Daniel von Siebenthal, syndic et président d’AggloY.

«Le résultat de la consultation publique doit être fourni avant la décision de la Confédération. Cette consultation doit permettre d’assurer une participation plus large à ce projet», explique Philippe Gmür, chef du Service du développement territorial (SDT) du Canton de Vaud.

Un site internet dédié

A la veille du lancement de la consultation sur le programme d’agglomération -celle-ci débutera ce prochain lundi et durera jusqu’au 14 décembre-, le comité d’AggloY a annoncé la mise en ligne d’un site propre réservé à cette opération. On rappelera que huit communes, dont la ville-centre, sont concernées.

A l’instar de ce qui s’est passé avec le premier train de mesures, celles retenues pour l’édition 2012 n’ont pas été soumises à la population avant le dépôt du dossier à Berne. Une consultation a-t-elle encore du sens? Clairement oui, ont répondu le chef du SDT et le syndic. D’ailleurs la Confédération exige ce type de consultation, qui prend des formes tout à fait différentes dans les 42 agglomérations -5 sur territoire vaudois- formées sur le plan national. «On souhaite des remarques nombreuses. Elles feront l’objet d’une synthèse, qui sera rendue publique», précise Daniel von Siebenthal.

Bilan et adaptation

Le programme de deuxième génération a pour but de proposer de nouvelles mesures, ou d’adapter celles préconisées dans la première mouture après en avoir dressé le bilan. Une fois le projet examiné par la Confédération -une opération qui s’étendra tout au long de l’année prochaine-, les mesures retenues par Berne donnent droit à une subvention. Philippe Gmür ne cache pas toutefois que les demandes dépassent largement les fonds disponibles. La Confédération recherche d’ailleurs de nouvelles sources de financement.

Dans le cadre de cette consultation, outre la séance publique agendée le 19 novembre, les Conseils de Cheseaux-Noréaz (20 novembre), Grandson (21 novembre), Montagny-près-Yverdon (26 novembre), Yverdon-les-Bains (28 novembre) et Chamblon (dernière séance de l’année) ont prévu une information de leurs membres.

Municipal à Chamblon, Blaise Nicole a relevé l’intérêt du programme d’agglomération pour sa commune qui, en raison de la proximité, pourra envisager un développement de la population allant au-delà des 15% fixés dans le plan directeur cantonal.

L’urbanisation du coteau situé au-dessus de l’ancienne carrière du Châtelard est ainsi envisagée.

 

www.consultation-aggloy-2012.ch

 

Il est possible de réagir en ligne ou par lettre adressée au Bureau d’agglomération, Ancienne-Poste 4, 1400 Yverdon-les-Bains.

Isidore Raposo