Logo

Les rêves de titre s’étaient envolés samedi déjà

2 avril 2012

Badminton – LNA – Battus 1-7 à domicile par une équipe de Saint-Gall-Appenzell impressionnante, les Yverdonnois n’ont pas pu renverser la vapeur hier. Ils sont vice-champions.

La déception était déjà palpable samedi dernier, dans les rangs yverdonnois.

Rendus trop nerveux par l’enjeu? Ou, au contraire, trop détendus? Les Yverdonnois n’avaient pas la réponse après être passés au-travers de la rencontre aller, pourtant jouée à domicile, de cette finale des interclubs de LNA. Balayés 7-1 par un Saint-Gall-Appenzell baron, les Nord-Vaudois «ont tous joué au-dessous de leurs capacités», comme le soulignait, à regret, Michael Dickhäuser. Peut-être les absences de Mark Middleton (opération) et d’Oliver Colin (travail/blessure) ont pesé dans la balance. Mais même dans ces circonstances, le BC Yverdon se devait de proposer une performance d’exception, comme il l’avait réalisé une semaine plus tôt face à Zurich-Adliswil. Il n’en a rien été, au grand désarroi du public et des protagonistes eux-mêmes, impuissants face à l’armada adverse, impressionnante de sérénité.

Le lendemain, le suspense n’aura duré guère plus d’une trentaine de minutes. Plutôt que d’assurer le spectacle, les Saint-Gallois, chez eux, ont choisi d’assurer leur sacre en programmant d’entrée de jeu les rencontres où leur supériorité ne laissait que peu place à l’incertitude. Les Yverdonnois, en meilleure forme que la veille, ont cette fois donné plus de fil à retordre à leurs adversaires. Toutefois pas assez pour ébranler l’ogre saint-gallois.

“Quelque chose de négatif dans l’air”

«On est très mal partis samedi, soulignait Jan Fröhlich. On a fait tout ce qu’il fallait en demi-finale en jouant bien et en ayant la chance avec nous. Peut-être a-t-on utilisé tous les as que l’on avait en poche la semaine passée. Etait-on fatigué? N’y croyait-on pas? Je ne sais pas, mais c’est comme s’il y avait eu quelque chose de négatif dans l’air.»

Le scénario du samedi n’a pas pour autant refroidi les ardeurs de l’aussi sympathique qu’enthousiaste cohorte de supporters yverdonnois -un bus complet!-, venus encourager les leurs à l’autre bout de la Suisse et leur témoigner leur admiration après cette saison qui, malgré une note finale un peu sèche, restera dans les annales du club de la Cité thermale.

BC Yverdon – BV Saint-Gall-Appenzell 1-7 (2-14)
Simples hommes: Fröhlich – C. Heiniger 21-17 21-11; Spühler – Bruun Jensen 11-21 20-22; Debétaz – Dorizzi 20-22 13-21. Simple dames: Uvarova – Gao 14-21 11-21.
Doubles hommes: Fröhlich/A. Dumartheray – Agung Ruhanda/T. Heiniger 16-21 15-21; Spühler/Lanzarini – Bruun Jensen/Dorizzi 11-21 10-21. Double dames: O. Dumartheray/M. Golay – Gao/Pelling 19-21 11-21. Double mixte: M. Golay/A. Dumartheray – Agnia Ruhanda/Agung Ruhanda 16-21 12-21.
Notes: Centre de badminton, 130 sp.


BV Saint-Gall-Appenzell – BC Yverdon 4-0 (8-1)
Simples hommes: Dorizzi – Debétaz 21-14 21-19.
Doubles hommes: Agung Ruhanda/T. Heiniger – Fröhlich/A. Dumartheray 21-16 13-21 21-19; Bruun Jensen/Kleiner – Spühler/Debétaz 21-13 21-16. Double dames: Gao/Pelling – O. Dumartheray/M. Golay 21-16 21-11.
Notes: Athlezik Zentrum, 250 sp. Seuls quatre matches ont été joués.
Manuel Gremion