Logo
Les Scènes du chapiteau visent plus haut et plus pro
Leo Piguet, coordinateur des Scènes du Chapiteau.

Les Scènes du chapiteau visent plus haut et plus pro

29 juillet 2021

Romainmôtier. Entre une mauvaise année et le Covid, les finances du festival étaient serrées. Mais aujourd’hui, il revient en force et rêve de rivaliser avec les grands.

Des habitants du vallon du Nozon réunis autour de la passion des arts de la scène, dans un cadre enchanteur de Romainmôtier, pour partager un week-end convivial avant la reprise scolaire. Voici ce qui faisait l’ADN des Scènes du chapiteau depuis 2009. Mais en 2018, par un cumul de mauvais temps et un mécène qui aurait «oublié» de sponsoriser l’édition, les comptes du festival ont pris l’eau. Ce qui a contraint le comité à réduire la voilure dès 2019 et à renoncer à son immense chapiteau.

Puis, avec le Covid, il a repensé sa formule, misant sur plusieurs week-ends plutôt qu’une grande manifestation. «C’était une belle édition, plus intimiste, mais qui a plu, estime Léo Piguet, coordinateur. Grâce au soutien de nos sponsors et aux frais moins élevés que d’ordinaire, on n’a pas eu de pertes. Au contraire, on a pu profiter d’engager une programmatrice professionnelle, Frédérique Margot (ndlr: ancienne collaboratrice du Hessel Espace Culturel, à Orbe).» Et ce n’est pas le seul changement prévu cet été, puisque le festival s’exportera aussi au village, pour faire vivre le bourg à travers une expérience mêlant danse et electro accoustique originale à la Maison des moines, le 20 août.

Selon le Nord-Vaudois, pour pérenniser ce festival, tout en gardant un esprit simple et bénévole qui caractérise l’événement, il est essentiel de professionnaliser son organisation. «Mais on voit que c’est compliqué de passer du pur amateur au monde professionnel, avoue Léo Piguet, qui ne lâche rien. Institutionnellement, on est bien soutenus, c’est pourquoi on se doit d’offrir de la qualité.» Si le comité cherche encore sa formule magique, il ne renie pas ses traditions. Au gré des éditions, le festival a développé une vision résolument écologique en ne choisissant que des produits locaux tant pour les consommations que pour les constructions, originales et en bois.

 

Un programme varié, moderne et sans certificat Covid

 

Les Scènes du chapiteau se dérouleront du 6 au 22 août, dans une clairière au bord de l’eau, à Romainmôtier. Il s’agit de cinq repas-concerts et d’une journée famille offerte à la population après un brunch de soutien.

Les festivités commenceront vendredi prochain avec une soirée jazzy. Mais il y aura aussi des chansons à texte (7 août), des ambiances gypsy-manouche (11 août) et une star, Stéphane Blok, qui a co-écrit les textes de la Fête des Vignerons (20 août).
Détails sur: www.scenesduchapiteau.ch

Christelle Maillard