Logo
Marco Schällibaum prend sa revanche sur Yverdon Sport
Les retrouvailles entre Marco Schällibaum, limogé par Yverdon Sport à l'automne, et les Verts ont tourné en faveur du technicien, mardi soir. (KEYSTONE/Ennio Leanza)

Marco Schällibaum prend sa revanche sur Yverdon Sport

14 mai 2024

Dirigé par l’ancien technicien des Verts, Grasshopper s’est imposé face aux Yverdonnois, mardi, les privant du point encore nécessaire pour valider leur maintien (2-0).

Marco Schällibaum a réussi son coup pour entretenir l’espoir des Sauterelles d’éviter la place de barragiste. Mais Yverdon Sport peut aussi largement s’en prendre à lui-même de ne pas avoir fait le nécessaire pour acter son maintien.

Dans une première mi-temps peu attrayante, les Verts ont peiné à sortir de leur camp. Lors de leur quelques incartades à proximité du but alémanique, les Yverdonnois se sont, au choix, heurtés au portier adverse, ou ont manqué leur affaire dans le dernier geste, à l’image de Boris Cespedes à la 12e, qui envoyait le cuir dans les étoiles au terme d’une bonne action collective, et de Dimitrije Kamenovic à la 29e, qui trouvait l’extérieur du petit filet.

En face, la formation de Marco Schällibaum semait à plusieurs reprises la pagaille au sein de la défense nord-vaudoise, et Francis Momoh finissait par surgir dans le dos de celle-ci pour ouvrir le score à la 40e. GC se créait deux grosses occasions supplémentaires avant la mi-temps, et les Yverdonnois regagnaient les vestiaires contraints de trouver des solutions pour réagir.

Un semblant de réaction semblait d’ailleurs se produire au retour des hommes d’Alessandro Mangiarratti sur la pelouse. Mais Mathias Olesen ne cadrait pas sa frappe à la 50e, tandis que Marley Aké voyait son tir repoussé par le gardien deux minutes plus tard, de même que Kevin Carlos, lancé par Mauro Rodrigues (55e).

GC pensait avoir doublé la mise à l’heure de jeu, mais le but de Giotto Morandi était annulé après l’intervention de la VAR pour une faute de main. Le dernier rempart zurichois Justin Hammel intervenait ensuite face à Kevin Carlos qui tentait sa chance dans un angle compliqué (62e), tandis que son homologue yverdonnois Paul Bernardoni voyait ses montants trembler à la 79e sur un coup franc direct de Tsiy Ndenge. Le capitaine de GC rectifiait cependant le tir dix minutes plus tard et enterrait définitivement les espoirs des Verts en inscrivant le 2-0.

Yverdon Sport aura donc la lourde tâche de ne pas trembler samedi pour prendre au moins un point à Lucerne, dans un Stade municipal qui lui convient bien mieux que les enceintes de ses adversaires.

 

Grasshopper – Yverdon Sport 2-0 (1-0)

Buts: 40e Momoh 1-0 ; 89e Ndenge 2-0.

GC: Hammel ; Abels, Paskotsi, Laws, Ndicka; Tobers, Ndenge (90e Ndenge); Mabil, Morandi, Momoh (82e de Carvalho); Abubakar (82e Babunski). Entraîneur: Marco Schällibaum.

YS: Bernardoni; Marques, Del Fabro (64e Le Pogam), Tijani; Aké, Cespedes, Liziero, Kamenovic (85e Maurin); Olesen (70e Mahious); Kevin Carlos, Lungoyi (46e Rodrigues). Entraîneur: Alessandro Mangiarratti.

Notes: Letzigrund, Zurich, 4551 spectateurs. Arbitrage d’Alessandro Dudic, qui avertit Lungoyi (36e, jeu dur) et Tijani (91e). Expulsion: Tijani (91e).

Muriel Ambühl