Logo

Orbe a disputé un derby de folie

23 décembre 2019 | Edition N°2651

2e ligue: à domicile, les Urbigènes n’ont pas fait dans le détail pour prendre la mesure de Sainte-Croix en trois manches, jeudi.

«Ces derbies ont une saveur particulière. On veut montrer qu’on est meilleurs que nos adversaires. On arrive toujours à se surpasser dans des matches comme celui-ci», lançait, ravi de la tournure des évènements, l’entraîneur urbigène Cédric Gaillard.

Jeudi dernier au Puisoir, comme transcendés, les Urbigènes n’ont fait qu’une bouchée d’un Sainte-Croix pourtant loin d’être ridicule.

«C’est une rencontre importante, parce qu’on a le même niveau. On se bat en bas de classement et c’est bien de se donner un peu d’air», admettait l’homme fort du VBC Orbe. Une formation qui ne s’attendait vraisemblablement pas à vivre une soirée aussi faste, dans le cadre de l’ultime journée du premier tour. «La saison dernière, on a gagné nos deux confrontations, mais on savait que rien n’est jamais joué d’avance. Ça reste une super équipe de jeunes en face», confiait Anthony Petiot, très efficace dans son rôle de passeur.

Dans ce match plein, les locaux ont parfaitement appliqué les consignes d’un coach aux anges: «Ce qui a bien marché, c’est la cohésion d’équipe. La stratégie était claire. Il fallait mettre nos adversaires en difficulté à la réception pour les empêcher d’attaquer en bonne position.» Grâce à ce succès, Orbe passera l’hiver au chaud, à une encourageante 5e place.

Vivement le retour

Si l’opposant était indéniablement plus fort, les Sainte-Crix ont eu le mérite de ne jamais abdiquer. Ils ne sont même pas passés loin de réaliser une sacrée remontada lors d’un troisième set, quand ils étaient menés 23-17. «On sait que c’est toujours compliqué de conclure un match. La confiance avait un peu tourné et on s’est dit qu’on n’avait rien à perdre», glissait Thibaud Haarpaintner. Pas marqué par la défaite, celui-ci avait d’ailleurs déjà l’esprit tourné vers les retrouvailles qui auront déjà lieu le 18 janvier prochain: «Les Urbigènes ont fait un gros match, mais on se réjouit déjà de les accueillir pour pouvoir tenter de prendre notre revanche.»

 

Orbe – Sainte-Croix 3-0 (25-19 25-14 25-23)

Orbe: Petiot; L. Michaud, Viquerat; Gass, Challet; Kamber; P. Michaud, Collet. Coach: Cédric Gaillard.

Sainte-Croix: Graf; I. Sueur, Th. Haarpaintner; Joseph, Nicodet; Ta. Haarpaintner; Vulliemin, Favre, S. Sueur. Coach: Jean-François Gander.

Notes: Salle omnisports, 40 spectateurs. Arbitrage d’Ophélie Gavillet et Mircea Budusan.

Florian Charlet