Logo

Le Tapa-Sabllia Francis Gruet ramène l’or du Bois-des-Frères

10 octobre 2017 | Edition N°2098

Gymnastique – Les Championnats romands, qui se sont déroulés à Genève, ont souri à l’athlète de la FSG Yvonand. Il a enlevé le seul titre nord-vaudois du week-end, chez les hommes. Sandy Jaccard et Justin Delay (AGY) se sont emparés du bronze dans la catégorie reine.

Francis Gruet a parfaitement su gérer les quatre premiers engins du concours pour se retrouver en position idéale avant le saut. ©David Piot

Francis Gruet a parfaitement su gérer les quatre premiers engins du concours pour se retrouver en position idéale avant le saut.

Le Centre sportif du Bois-des- Frères, à Genève, a été le théâtre des Championnats romands de gymnastique aux agrès individuels, le week-end dernier. Un événement qui a permis aux régionaux de s’illustrer de manière convaincante, puisque trois d’entre eux sont montés sur le podium. Francis Gruet, de la FSG Yvonand, s’est imposé chez les hommes, tandis que Sandy Jaccard et Justin Delay, des Amis-Gymnastes Yverdon, se sont classés 3es de la catégorie reine.

Francis Gruet a conquis son titre à l’issue d’un très bon concours. «J’ai fait des bons passages aux quatre premiers engins, sans grosse faute, ce qui m’a permis de me retrouver à égalité avec David Michaud (FSG Bussigny) et 15 centièmes devant Cédric Bovey (FSG Vevey Ancienne) avant le dernier engin, détaillait le gymnaste tapa-sabllia. Je savais que le saut était mon engin fort, donc j’étais assez confiant avant de m’élancer.» Ses deux excellents sauts lui ont en effet permis d’obtenir la note de 9.65 et de remporter la compétition.

 

Delay brille au saut

 

En catégorie 7, tout avait commencé de la meilleure des manières pour l’Aminche Justin Delay, avec un double salto demi-vrille au saut, qui lui a valu l’excellente note de 9.70. Il a, par contre, connu plus de difficultés aux barres parallèles, notamment à cause d’une petite imprécision dans l’exécution d’une pièce droite lors de son exercice. Malgré cela, il a tout de même obtenu la 3e place de la catégorie reine. «Je suis content de ce que j’ai réalisé, même si j’aurais pu faire mieux aux barres et que je n’ai pas très bien compris ma note de 9.30 au sol», affirmait le gymnaste de 25 ans. Il est vrai que ce dernier, qui a réalisé au sol une performance très convaincante, était en droit d’espérer mieux.

 

La patience a payé

 

Dans la même catégorie, Sandy Jaccard, qui avait fait l’impasse sur les Championnats vaudois en raison de douleurs à un genou, a accompli une très bonne performance au sol, récompensée d’un 9.65. Cela n’a, toutefois, pas suffi pour atteindre la plus haute marche du podium, notamment à cause d’un passage aux anneaux un peu mitigé. L’Urbigène des AGY a terminé 3e, avec un total de 37.75, à seulement 2 dixièmes des deux meilleures ex-æquo.

Enregistrer

Enregistrer

Benjamin Ambühl