Logo

Un ancien champion russe participe au premier succès du BCY

14 novembre 2012

Badminton – Ligue nationale A – L’équipe nord-vaudoise a remporté sa première victoire de l’année dimanche dernier face à Uzwil. Elle a pu compter sur la présence d’un certain Pavel Uvarov qui, à défaut de gagner, a montré l’exemple.

Pavel Uvarov, à gauche, et Jan Fröhlich ont perdu le premier double hommes, mais ils ont enflammé le centre de badminton.

Lorsque Philipp Peter et Istok Utrosa ont levé les bras après avoir inscrit le point décisif leur donnant la victoire dans le premier double hommes, le BC Uzwil menait 1-3 au centre de badminton d’Yverdon. Les deux Saint-Gallois venaient de gagner une bataille. Paradoxalement, c’est peut-être là que leur équipe a perdu la guerre.

Une attitude exemplaire

Car s’il a finalement été défait au bout du suspense, le binôme yverdonnois a donné une leçon en matière d’attitude à adopter en compétition. Donner le meilleur; ne jamais se départir d’un état d’esprit fair-play; accueillir les coups durs non en se lamentant, mais en se focalisant sur les options existantes pour faire au mieux: le Tchèque Jan Fröhlich et le Russe Pavel Uvarov ont fait tout ça. Le fait est que ça n’a pas payé pour eux. Mais après cette défaite, le BC Yverdon a remporté tous ses matches et a signé, à l’occasion de sa troisième rencontre de Ligue nationale A de la saison, son premier succès.

Joueur et entraîneur de l’équipe depuis bientôt une année, Jan Fröhlich a habitué le public yverdonnois non seulement à des victoires, mais aussi à un engagement irréprochable. Là encore, pour jouer, il ne s’est pas trop écouté. «Je me suis un peu bloqué le dos aujourd’hui, expliquait-il. Basculer la tête en arrière pour regarder le volant arriver était très douloureux au début, mais ça a été de mieux en mieux à mesure que je devenais chaud.» En simple, malgré le fait qu’il était incommodé, il a d’ailleurs pris le meilleur sur Istok Utrosa sans histoire.

Les Jeux d’Atlanta

En double, il faisait pour la première fois la paire avec un certain Pavel Uvarov. Fer de lance de l’équipe de 2e ligue d’Yverdon, ce Russe de 45 ans a disputé son premier match de LNA de la saison. Mais il n’a pas, pour autant, découvert le haut niveau à cette occasion: champion de Russie à plusieurs reprises, il a notamment participé aux Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996.

Sur le terrain, il a montré qu’il avait de beaux restes: lors du premier set, les deux Yverdonnois s’étaient envolés… lorsque Pavel Uvarov s’est blessé à un mollet. «Un claquage», relevait-il au terme de la partie. Et là où beaucoup auraient posé les plaques, il s’est simplement bandé la jambe et est revenu, en boîtant, sur le terrain. Au forceps, Fröhlich et Uvarov ont remporté le premier set. Perdu le deuxième. Mais n’ont pas démissionné. En adaptant leur jeu afin de limiter les déplacements de l’ancien champion russe, ils ont poussé leurs adversaires dans leurs derniers retranchements. La fin du set décisif a été épique, devant un public survolté qui a donné de la voix comme jamais pour tenter de jouer le rôle du troisième homme. Cela n’a pas suffi.

Le coeur à l’ouvrage

Mais la persévérance des deux hommes a donné de l’allant à leurs coéquipiers. Ainsi, Maria Uvarova -qui est également l’épouse de Pavel Uvarov- n’a laissé aucune chance à la tonique Tenzin Pelling, tandis que, dans l’enchaînement, le jeune Michael Käser a signé la bonne performance du jour en remportant son simple contre un adversaire plus expérimenté. 3-3: le vent avait tourné. Jan Fröhlich, en simple, Anthony Dumartheray et Malika Golay, en mixte, ont fini le travail.

Cette première victoire tombe à pic et permet au BC Yverdon de véritablement lancer sa saison. Après trois journées, les Nord-Vaudois sont cinquièmes, à deux petits points d’une place qualificative pour les playoffs.

Yverdon – Uzwil 5-3 (11-7)

Simples hommes: Fröhlich – Utrosa 2-0; A. Dumartheray – Johannsen 0-2; Käser – Thoma 2-1.

Simple dames: Uvarova – Pelling 2-0.

Doubles hommes: Fröhlich / Uvarov – Utrosa / Peter 1-2; Käser / Ling – Johannsen / Thoma 0-2.

Double dames: O. Dumartheray / Uvarova – Pelling / Biedermann 2-0.

Double mixte: A. Dumartheray / Golay – Biedermann / Peter 2-0.

Notes: Centre de badminton, 60 spectateurs.

Lionel Pittet