Logo

Un distributeur à colis débarque à la gare

13 juillet 2018 | Edition N°2288

La Poste a présenté hier son nouvel automate My Post 24. Avec cette offre, le géant jaune permet à ses clients de poster et de retirer des paquets à toute heure.

La longue file d’attente à l’office de poste central d’Yverdon-les-Bains risque de s’amenuiser dès cet été. Car le nouvel automate My Post 24, installé le long du bâtiment depuis mercredi dernier, piquera certainement la curiosité de quelques-uns des 1500 clients journaliers de la filiale locale. Présentée hier par les responsables régionaux du géant jaune, la machine permet d’envoyer et de recevoir des colis à toute heure de la journée et de la nuit. «Les deux plus grands atouts de cet automate consistent en son accessibilité, puisqu’il est à côté de la gare et des places de parc, et sa flexibilité, car on peut venir 24h/24», souligne Pierre Pachoud, responsable du secteur postal d’Yverdon-les-Bains. «Et il va permettre de désengorger un peu, mais pas massivement, le guichet durant les périodes où il y a du monde, donc en fin de mois et avant les fêtes», renchérit Jean-Marc Zürcher, responsable des régions du Jura, de Neuchâtel et du Nord vaudois au sein du géant jaune.

L’automate My Post 24 s’imposera gentiment au public nord-vaudois dès le 13 août. Car lorsque les Yverdonnois ne seront pas à leur domicile pour réceptionner leurs colis, le postier déposera le traditionnel avis de passage renvoyant les citadins non pas à l’agence postale de la gare mais à la nouvelle machine. Là, ils pourront eux-mêmes scanner le QR code imprimé sur leur papier, ce qui ouvrira automatiquement le casier contenant leur paquet. «Les habitants des quartiers des Moulins et de la Villette continueront, eux, à aller chercher leurs colis dans les filiales locales», précise Pierre Pachoud, qui ne cache pas que cette offre s’adresse avant tout à une clientèle jeune. Mais les gens qui n’habitent pas en ville, ceux qui y travaillent par exemple, et qui souhaitent faire livrer un colis à My Post 24 pourront aussi le faire.»

Par ailleurs, l’automate fait aussi office de box de consigne – durant sept jours au maximum – et il sert également à expédier des colis en Suisse. Contrairement à la pratique au guichet, le prix de l’envoi n’est pas calculé par rapport au poids du paquet mais à sa taille – le tarif varie entre 7 et 22 francs en tarif économique. «Comme on ne propose pas de service, nous avons essayé de fixer des prix plus bas qu’au guichet», note Jean-Marc Zürcher.

Niveau sécurité, une caméra s’active dès qu’une transaction est en cours, pour prendre des photos des usagers toutes les trois secondes. «Les premiers automates ont été installés en 2013 et nous n’avons jamais eu d’incident», assure Isabelle Mouron, porte-parole.

Le plus grand du canton

Avec ses 173 casiers de tailles différentes, l’automate My Post 24 de la Cité thermale est le deuxième plus grand de Suisse romande, après celui du Petit-Lancy (GE), et le sixième installé dans le canton de Vaud. Et le nombre de cases n’a pas été choisi par hasard: «On a fait des analyses par rapport aux colis de l’office de poste d’Yverdon-les-Bains», confie Jean-Marc Zürcher. Cette machine, qui se veut intuitive et simple d’utilisation, vient compléter la centaine d’automates déjà présents en Suisse. «Nous avons prévu de doubler ce nombre d’ici à 2020», conclut-il.

Christelle Maillard