Logo
Un format pour les puncheurs au départ de la piscine
© Champi

Un format pour les puncheurs au départ de la piscine

2 septembre 2021

Des parcours raccourcis ont été imaginés pour le Triathlon d’Yverdon de ce dimanche.

Rendez-vous sportif traditionnel de la fin de l’été, le Triathlon d’Yverdon-les-Bains est de retour ce dimanche dans un format complètement revisité. Les triathlètes aguerris comme amateurs s’affronteront sur des parcours raccourcis. L’événement sera également le théâtre des Championnats de Suisse, sous forme de super sprint: spectacle garanti.

Au départ de la piscine en plein air, l’élite s’affrontera sur des parcours plus courts que d’ordinaire, rapides et spectaculaires, à l’occasion des demi-finales (dès 8h) et finales (dès 15h). La Chanvannaise Estelle Perriard, du Tryverdon, sera à suivre de très près.

Des catégories dédiées aux enfants, aux familles ainsi qu’aux personnes souhaitant découvrir le triathlon sont au programme: 10 à 13 ans (dès 10h45), dès 14 ans (dès 12h15), familles (dès 16h30). Le public ne sera toutefois pas autorisé à entrer dans l’enceinte de la piscine plein air, à l’exception des accompagnants (port du masque obligatoire). Sur les parcours vélo et course à pied, le public est autorisé. Infos et inscriptions: www.triyverdon.ch.

Les parcours sillonnant la ville, les rues suivantes seront fermées de 7h à 18h: allée de Winterthour, chemin de Collesano, quai de Nogent (partiellement), avenue de l’Hippodrome, rue de l’Arsenal (partiellement), avenue des Sports et chemin de la Grève de Clendy. Le comité d’organisation prie tout un chacun de se conformer aux signalisations mises en place.

 

Podiums à Lausanne

Le Triathlon d’Yverdon a lieu une semaine après celui de Lausanne. La Chanvannaise Estelle Perriard a pris la 2e place dans la capitale olympique, seulement devancée par Nora Gmür. A noter que la pentathlète yverdonnoise Chloé Vaucher a pris le 10e rang toutes catégories confondues (3e en National League).

Deux autres membres du club yverdonnois ont remporté leur catégorie à Lausanne: Renaud de Pury sur distance olympique, chez les 55-64 ans, et le jeune Elias Leimer, vainqueur des 14-15 ans.

Manuel Gremion