Logo

Un incendie paralyse le centre-ville d’Yverdon-les-Bains

19 août 2013

Le sinistre, qui s’est déclaré jeudi en fin de journée, a nécessité la mise en place d’un périmètre de sécurité. Fort heureusement, rapidement maîtrisé, l’incendie ne s’est pas propagé aux immeubles voisins et n’a pas fait de blessé.

Après de longues minutes d’efforts, l’incendie a finalement été circonscrit par les pompiers aux alentours de 20h30.

Un bon millier de personnes étaient bel et bien attendues sur la place Pestalozzi, jeudi soir, à Yverdon-les-Bains, afin d’assister au concert de clôture de l’édition 2013 des Festyvétés, assuré par le groupe «The Hillbilly Moon Explosion». Un spectacle qui devait débuter sur le coup des 21h.

Aussi, c’est bel et bien à un événement d’une toute autre nature, soit l’incendie d’un toit d’immeuble situé à la rue du Lac numéro 3, qu’est imputable l’étrange spectacle auquel ont eu droit des dizaines de personnes, coincées, en début de soirée, dans les ruelles du centre-ville, ainsi agglutinées derrière des cordons de sécurité, téléphones portables à la main. Un sinistre -pour lequel l’alarme a été donnée peu avant 18h par des voisins à la centrale d’alarme de la Police cantonale- qui s’est déclaré, pour une raison encore inconnue, dans les combles de l’immeuble. Dans un appartement qui, selon nos informations, avait été entièrement rénové il y a quelques mois. Par chance, au moment des faits, aucun habitant n’occupait le bâtiment et il n’y a donc eu aucun blessé.

Pompiers, ambulance et policiers mobilisés

Un heureux dénouement que l’on doit, notamment, à l’important dispositif déployé par les Services défense incendie et secours du Nord vaudois et d’Orbe, soit une quarantaine d’hommes et une dizaine de véhicules, qui a permis de circonscrire le feu aux alentours de 20h30, après que les pompiers sont parvenus à éviter le pire, à savoir que l’incendie touche d’autres bâtiments. A noter également que, dans un but préventif, une ambulance de l’Hôpital d’Yverdon-les-Bains a également été mobilisée durant les opérations, ainsi que trois patrouilles de la Gendarmerie et une dizaine d’hommes de la Police Nord vaudois, qui avaient la responsabilité de sécuriser un périmètre situé entre la place Pestalozzi et la moitié des rues du Milieu et du Lac. Une garde du sinistre a été assurée durant toute la nuit suivante, ainsi qu’une partie de la journée vendredi.

Quant aux occupants des quatre appartements que compte l’immeuble, et bien que seul celui situé dans les combles ait été détruit par les flammes, ils n’ont pas pu réintégrer leurs logements. «A cause du danger que peut représenter l’eau qui s’est infiltrée dans les boîtiers électriques», témoigne l’un d’eux. Mais, toujours selon nos informations, une solution aurait d’ores déjà été trouvée afin de reloger l’occupant de l’appartement le plus touché et les autres devraient pouvoir réintégrer les lieux dès aujourd’hui. Le procureur de service a ouvert une enquête et les investigations, afin de déterminer les causes de cet incendie sont menées par les gendarmes d’Yverdon-les-Bains en collaboration avec les spécialistes du groupe incendie de la Police de sûreté. Enfin, à l’heure qu’il est, le montant des dégâts n’est pas encore connu.

 

Raphaël Muriset