Logo

Un vent d’avenir souffle sur le Comptoir

26 mars 2012

Energie Naturelle Mollendruz SA étant l’invité d’honneur de la 38e édition de la manifestation, les considérations énergétiques étaient de tous les discours, lors de l’inauguration officielle, vendredi dernier.

Entourée de Laurent Gabella, des organisateurs, et des représentants des autorités, Valérie Jaggi-Wepf, présidente du Conseil, coupe le ruban.

«Je salue tout particulièrement le choix de l’hôte d’honneur, qui, comme d’habitude, répond à des préoccupations du moment.» A l’instar des autres orateurs invités à s’exprimer lors de l’inauguration officielle du Comptoir du Nord vaudois, vendredi dernier aux Rives du lac, le syndic d’Yverdon-les-Bains Daniel von Siebenthal a profité de l’occasion pour évoquer quelques considérations quant au futur de la production et de l’approvisionnement énergétique.

Car l’hôte d’honneur de la 38e édition de la grand-messe commerciale régionale n’est autre qu’Energie Naturelle Mollendruz SA, société chargée de planifier, construire et gérer le parc éolien prévu sur le haut-plateau à l’est du col du Mollendruz, projet à la base duquel on trouve les Communes de Juriens, Mont-la-Ville, La Praz, Vaulion et Yverdon, ainsi que le Service des énergies de la Ville de Zurich.

Les éoliennes et le “génie humain”

Les énergies dites renouvelables, et l’éolienne en particulier, se sont donc invitées au coeur de tous les discours. Dans une intervention fleurie, Laurent Gabella, président de la Société industrielle et commerciale d’Yverdon, Grandson et environs, a parlé des éoliennes comme d’une des expressions «du génie humain», et qu’elles étaient une forme moderne des «moulins à vent d’antan», y trouvant volontiers de la poésie.

Aux images choisies, certains ont préféré les chiffres, mais chacun y est allé de son propos sur le sujet, preuve que le thème s’inscrit bel et bien dans les préoccupations d’aujourd’hui. Si les nombreux invités à l’inauguration auront sans doute trouvé des pistes de réflexion dans les différentes interventtions, les visiteurs du Comptoir ne seront pas en reste: le stand d’Energie Naturelle Mollendruz SA, véritable porte d’entrée de la manifestation, regorge d’animations et d’informations diverses. Quant aux conférences organisées chaque jour (lire ci-dessous), elles sont véritablement l’occasion d’en apprendre plus sur le sujet.

Le Comptoir regarde donc vers l’avenir énergétique, mais reste en parallèle ce rendez-vous traditionnel, dont le volet social est indissociable de sa vocation commerciale. Pendant une semaine, il fera bon se retrouver aux Rives du lac, dans les allées ou autour d’un verre. Que cela soit pour parler des grands tout et des petits rien.

 

Des exposants à n’en plus finir!

Le Comptoir du Nord vaudois, 38e du nom, propose aux visiteurs d’aller à la rencontre de 125 exposants, installés sur 6600 m2. Une grande manifestation? Certes, mais peut-être pas assez encore! Ainsi, le Consortium CdNV07, qui organise le Comptoir, a dû refuser des demandes de personnes souhaitant faire partie des exposants, le site actuel ne permettant pas d’aller au-delà. Pierre Gasser, président de l’organisation, a profité de la tribune pour faire passer le message aux autorités communales, afin «de trouver, ensemble, des solutions, pour qu’il ne soit pas nécessaire de refuser du monde». Affaire à suivre!

Lionel Pittet