Logo

La vallée de Joux et Yverdon laissent filer l’acte I

9 février 2018

Les deux équipes nord-vaudoises engagées en quarts de finale des playoffs de 1re ligue ont connu la défaite jeudi soir. Les Combiers se sont inclinés 1-4 à domicile face à Villars, pendant que le HCY a été battu à Sierre 6-2.

Le HC Vallée de Joux avait le droit de se réjouir d’affronter Villars au premier tour des playoffs. Sur le papier, les Villardous ne semblaient pas particulièrement en forme actuellement et constituaient, il y a quelques heures encore, l’adversaire idéal. Le souci, c’est que pendant que les Combiers pesaient le pour et le contre d’une série initiale contre l’un ou l’autre adversaire, le VHC, lui, a préparé son premier rendez-vous de manière admirable, sans se poser de questions. Les hommes d’Adrien Plavsic sont montés au Sentier comme un seul homme, gonflés à bloc, n’ont pas laissé le moindre espace dont aurait pu bénéficier les locaux, et sont repartis avec une victoire 1-4 qui n’a rien d’usurpée.

En fait, le HCVJ s’est fait piéger. La troupe de Beat Kindler a été poussée à la faute par un bloc quasi impossible à déplacer devant son gardien. Lorsque Jason Berney et ses partenaires, le plus souvent contraints de se trouver dos au but adverse, parvenaient à se retourner, ils buttaient sur un dernier rempart étincelant. Jusqu’à ce que, comme un fruit mûr, les visiteurs viennent récolter le résultat de leur travail défensif sur deux erreurs individuelles des locaux, inscrivant leur troisième (48e) et quatrième (51e) réussites, et mettant fin au suspense. L’expérience a parlé.

Si la Vallée n’a de loin pas livré une mauvaise prestation et qu’elle conserve toutes ses chances pour la suite, une tendance s’est confirmée jeudi soir: la formation nord-vaudoise peine à enflammer ses matches à la maison. Même lors de sa fin de saison régulière idyllique (dix victoires sur onze parties disputées), les Combiers ont rarement dégagé une impression de nette supériorité chez eux. Pour passer l’obstacle d’envergure qui se dresse actuellement sur sa route et faire durer sa saison au moins jusqu’à la fin du mois, le HCVJ devra faire du Sentier une forteresse imprenable. Mais en plus, maintenant, il faut aller gagner à Villars, car l’avantage de la glace a changé de propriétaire.

 

Yverdon a perçu la faille

 

Si Yverdon n’a pas connu plus de succès que son voisin nord-vaudois, la troupe de Jiri Rambousek s’est tout de même rassurée à Sierre, face au favori pour la promotion, en retrouvant une vraie cohésion de groupe sur la glace. “On a montré un gros sens du sacrifice, beaucoup d’envie, notamment sur nos nombreux box-play”, lâchait Pierrick Beutler, à l’issue d’une défaite assez logique contenu de la qualité de l’adversaire. “On ne peut même pas dire qu’ils étaient trop forts. Les débats ont été très disputés, du moins jusqu’à la fin du deuxième tiers.”

Le HCY a donc évolué dans le même registre que lors de ses trois premières confrontations de l’exercice face aux Valaisans, obligeant Jérémy Gailland et ses coéquipiers à sortir le grand jeu pour se tirer d’affaire. Une prestation d’autant plus encourageante que les Yverdonnois étaient menés 2-0 après 62 secondes de jeu. “Ce n’est même pas qu’on est mal entrés dans le match, continuait l’attaquant du premier bloc. On a simplement encaissé deux fois sur des faits de jeu un peu malchanceux. Mais notre réaction, malgré quelques erreurs individuelles, ne présage que du bon pour la suite. On a vu qu’il y avait la place pour réussir quelque chose de sympa.”

 

Vallée de Joux – Villars 1-4 (1-2 0-0 0-2)

Buts: 4e Gudel (Bassetti, M. Capriati) 1-0; 8e Maillard (Bochatay, Paris) 1-1; 18e Marro (Bochatay, Maillard) 1-2; 48e Guler (Stjepanovic) 1-3; 51e Maillard (Bochatay, Marro) 1-4.

HCVJ: T. Capriati; Carlucci, Steinmann; Bassetti, M. Capriati; Betschart, Thuillard; Berney, Le Coultre, O’Donnell; Gudel, Bochsler, Berthoud; Bossard, Gigon, Dizerens. Entraîneur: Beat Kindler.

Notes: Patinoire du Sentier, 102 spectateurs. Arbitrage de Stéphane Dupont. Pénalités: 8×2′ contre la vallée de Joux; 8×2′ contre Villars.

 

Sierre – Yverdon 6-2 (2-1 1-1 3-0)

Buts: 1re Gailland (Cheseaux, Rimann) 1-0; 2e Baruchet (Valenza, El Assaoui) 2-0; 2e Zandovskis 2-1; 33e Vidmer 2-2; 39e Rimann (Gailland) 3-2; 44e Bonny (Rimann) 4-2; 51e Schumann (El Assaoui, Cifelli) 5-2; 58e Cheseaux (Rimann) 6-2.

Yverdon: Chmel; Vazquez, Narbel; Vidmer, Ramet; Descloux, Borgeaud; Zandovskis, Beutler, Rochat; Gay, Jé. Curty, Paillat; Pippia, von Allmen, Köppli. Entraîneur: Jiri Rambousek.

Notes: Patinoire de Graben, 818 spectateurs. Arbitrage de Jean-Marc Bielmann. Pénalités: 13×2′ contre Sierre; 10×2′ contre Yverdon.

Florian Vaney