Logo

YF a été frustré de deux points

30 septembre 2016 | Edition N°1839

Football – LNA féminine – Yverdon a dû se contenter d’un nul décevant, avant-hier, contre Young Boys. Les visiteuses ont égalisé à 2-2 dans le temps additionnel.

Qendresa Krasniqi (au centre) a livré un match plein qui augure de bien belles choses pour la suite. ©Michel Duperrex

Qendresa Krasniqi (au centre) a livré un match plein qui augure de bien belles choses pour la suite.

Il y avait très certainement mieux à faire pour Frédéric Mauron et ses filles, mercredi dernier, au Stade Municipal. Après avoir rapidement mené au score 2-0, un peu contre le cours du jeu, les Yverdonnoises auraient dû tenir leur os. Il n’en a rien été, elles ont concédé l’égalisation à la 93e après avoir vu les Young Boys réduire la marque peu avant la mi-temps.

Une certaine logique

Si l’épilogue a été très frustrant pour les Nord-Vaudoises, il correspond à une certaine logique pour des Bernoises qui y ont cru jusqu’au bout. A témoin, la présence de leurs dix joueuses et de la gardienne dans les vingt mètres locaux sur l’ultime corner qui a mené au 2-2. Au terme d’un match acharné durant lequel les 28 actrices ont laissé leurs tripes sur le terrain et se sont rendu coup pour coup, il aurait été quelque part très cruel pour les visiteuses de se retirer battues. Finalement, ce sont elles qui ont infligé un coup de massue aux locales, au terme d’une épique partie de billard qui aura vu le ballon échoir à Shenia Schmid.

«On a clairement perdu deux points, se lamentait la jeune internationale juniors Thaïs Hurni, très en vue à mi-terrain. On a réussi à prendre un double avantage, mais ensuite on a encaissé un but bêtement avant la mi-temps. Le match a été si exigeant physiquement que nous n’en pouvions plus à la fin et on a craqué», a encore regretté la demie. Même son de cloche du côté de son entraîneur Frédéric Mauron : «Je trouve YB très bien payé. On prend deux goals sur des balles arrêtées, au terme de mêlées. Et sur le premier, je ne suis pas certain qu’il n’y avait pas faute sur ma gardienne. Les Bernoises ont vraiment obtenu le salaire maximal.» Malgré sa grosse désillusion finale, le coach se voulait toutefois rassuré par la prestation de ses filles : «Elles ont été bonnes dans l’animation offensive, tout juste ont-elles un peu manqué de tranchant défensivement parlant. Je suis satisfait par le jeu proposé, la construction et la discipline témoignée. On voit que le travail effectué ces derniers mois paie», s’est-il réjoui, avant de regretter «deux nouveaux points stupidement perdus à domicile, alors que l’on tenait le match, comme ce fut le cas lors de la partie bradée contre Derendingen (ndlr : YF avait là aussi mené 2-0 avant de laisser les Soleuroises revenir à sa hauteur). Il va falloir aller récupérer ces unités à l’extérieur, à commencer par samedi à Staad.»

Tout n’a effectivement pas été à jeter dans le camp yverdonnois, mercredi dernier. Outre l’engagement général et la très belle prestation de Thaïs Hurni, deux autres filles méritent la mention : Camille Surdez et la nouvelle venue Qendresa Krasniqi.

Fidèle à elle-même, la Neuchâteloise a été à l’origine des deux goals de sa formation. Elle s’est notamment fendue d’un incroyable solo, le long de la ligne, dans son couloir gauche, sur l’ouverture du score.

Krasniqi : un sacré renfort !

Quant à la marathonienne albanaise, elle a tout simplement régalé l’assistance par ses raids tranchants et son travail incessant. Sûr que ces deux-là, lorsqu’elles se seront définitivement trouvées, vont faire des dégâts cette saison auprès des défenses de LNA.

Yverdon Féminin – Young Boys 2-2 (2-1)

Buts : 16e Krasniqi 1-0 ; 22e Züger 2-0 ; 43e Fai 2-1 ; 93e Schmid 2-2.

Yverdon : Zurkinden ; Duclos, Miocevic, Tamburini, Pajovic ; Züger (61e Viat), Hurni, Fallet, Wuichet (71e Beaud); Krasniqi, Surdez (91e Tardy). Entraîneur : Frédéric Mauron.

Young Boys : A. Burla ; Fasel, J. Burla, Schmid, Fai ; Schweer (73e Calo); Maylan, Widmer, Müller, Hamidi (46e Calligaris); Ismaili (11e Lehmann). Entraîneur : Aline Stöckli.

Notes : Stade Municipal, 100 spectateurs. Arbitrage de Damien Gaudart qui avertit Müller (36e, antisportivité), Schweer (51e, antijeu), Widmer (58e, antijeu), Calligaris (77e, antijeu), Duclos (79e, jeu dur), Schmid (82e, antijeu). Expulsions de Fasel (85e, faute de dernier recours) et de Riat (90e, tacle dangereux).

Enregistrer

Marc Fragnière