Logo

«YS a tout pour monter en Challenge League»

1 septembre 2017 | Edition N°2072

Football – Promotion League – Dany Da Silva veut retrouver au plus vite la ligue nationale. Et le gardien espère pouvoir le faire sous les couleurs yverdonnoises.

Dany Da Silva est revenu à Yverdon pour retrouver l’élite. ©La Région

Dany Da Silva est revenu à Yverdon pour retrouver l’élite.

A la mi-juin, Dany Da Silva quittait Lausanne et la Super League pour Yverdon et la Promotion League. Un choix qui aurait pu s’apparenter à une forme de régression pour le gardien vallorbier. Mais l’objectif est clair : reculer pour mieux rebondir. Et de préférence avec le maillot vert sur les épaules. «Les dirigeants d’YS m’ont appelé et m’ont présenté le projet du club. Le président a des ambitions, avec une structure professionnelle et une équipe compétitive. Surtout, j’ai vu qu’on comptait sur moi. De mon côté, après plusieurs exercices compliqués, j’avais besoin de retrouver du temps de jeu et du plaisir. C’est pourquoi j’ai décidé de signer à Yverdon, un club qui a tout pour monter et perdurer en Challenge League.»

Recrue estivale, le portier de 24 ans fait partie de ces renforts qui débarquent d’un niveau supérieur. Avec des titularisations dans l’élite tant à Sion (2014-15) qu’à Lausanne (2016-17), Dany Da Silva a acquis une expérience non négligeable. «En Valais, j’ai surtout progressé mentalement, sous les ordres de Marco Pascolo. J’ai pris conscience des exigences que le monde professionnel imposait. Malheureusement, on m’a peut-être lancé dans le bain trop tôt, je n’étais pas encore prêt à ce moment- là pour jouer en Super League. Au contraire, à Lausanne, je me sentais bien, que ce soit dans la tête ou dans le jeu. C’est pourquoi je suis déçu qu’on ne m’ait jamais vraiment donné ma chance car, lorsque j’ai joué, je crois avoir démontré ma valeur. Malgré tout, ces expériences ne sont que du bonus et je n’ai pas de sentiment d’inachevé.»

 

De retour cinq ans après

 

C’est donc avec l’esprit libre que le gardien a retrouvé Yverdon, un club dont il avait déjà défendu les filets entre janvier 2012 et juin 2013. «Nous avions été promu en Promotion League. Mais la saison suivante, nous n’avions pas réussi à nous maintenir. J’étais alors parti au Mont.»

Après cinq ans d’exil, Dany Da Silva revient avec un nouveau statut. «J’ai effectivement un rôle important. Je veux tirer mes coéquipiers vers le haut en prenant mes responsabilités et, ainsi, aider l’équipe au maximum.» D’ailleurs, que pense-t-il de sa nouvelle formation ? «Le groupe est assez jeune, mais il a du potentiel. Malheureusement, quelques renforts se sont blessés et nous n’avons pas pu encore enchaîner plusieurs rencontres avec la même équipe. Nous manquons ainsi d’automatismes et devons trouver de la constance. Mais en tirant tous à la même corde, nous pouvons viser haut.»

Le Vallorbier souhaite une réaction de son équipe, demain à domicile contre Bâle II (coup d’envoi 19h30). «Nous devons essayer de rebondir et prendre les trois points. Pour cela, il va falloir montrer du caractère car, dans cette ligue, tout le monde peut battre tout le monde. La différence se fait dans l’engagement.» Ce duel se jouera sans Cissé, suspendu. Mais le portier ne tarit par d’éloges sur la star française. «En tant que dernier rempart, je suis bien placé pour en parler. Son sens du but, ses appels et sa finition ne mentent pas : ça se voit qu’il a joué à haut niveau !»

 

Réseau interactif

 

Yverdon Sport lance un nouveau réseau interactif dédié aux entreprises. Via le site PVY -plateforme B2B-, ce réseau offrira aux adhérents la possibilité de présenter leur société. De plus, chaque année, une conférence sera organisée lors de laquelle les membres pourront, en quelques minutes, présenter leur manufacture devant un panel d’environ 500 entreprises. La présence d’un invité suisse ou étranger est également promise. Pour cette première édition -qui aura lieu ce mardi 5 septembre-, Jean-Claude Biver (Hublot, Tag Heuer) et l’attaquant d’YS Djibril Cissé endosseront ce costume.

Réd.■

 

L’avant-match

 

Le point avec les équipes de la région

 

Promotion League

 

Bavois – United Zurich, samedi à 17h aux Peupliers.

Les Bavoisans attendent un adversaire direct. «Une équipe sur qui on devra mettre un maximum de pression, lance Bekim Uka. De notre côté, on doit améliorer l’efficacité en attaque.» Le FCB peut compter sur presque tout son effectif. Seul Dupuis sera absent et Martins ira chercher du temps de jeu avec la «deux».

 

Yverdon Sport – Bâle II, samedi à 17h30 au Stade Municipal.

Anthony Braizat n’est «pas du tout satisfait» du match de son équipe à Breitenrain. Le coach annonce du changement pour demain. «On va relancer plusieurs joueurs, affirme-t-il. Je n’ai pas aimé l’attitude, samedi passé. C’est mental, on doit être plus constants. C’est l’exigence de la Promotion League.» Cissé est suspendu, Deschenaux incertain, Marque et Rushenguziminega blessés. Gudit manquera tout le premier tour.

M. G.■

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Chris Geiger