Logo

Yverdon fête le titre à Delémont

22 mars 2017 | Edition N°1960

Hockey – Playoffs 2L – Les Yverdonnois ont remporté le titre de champion du groupe 5 en s’imposant 7-5 dans le Jura, lundi. Ils ont pu célébrer leur ascension en 1re ligue après avoir mis beaucoup de coeur à l’ouvrage pour faire la décision.

La joie des Yverdonnois après leur victoire. Tout à g., l’entraîneur Jiri Rambousek, et à dr. Le staff, avec Daniel Steiner, Hans Koch, Jacques Pfister et le directeur sportif Christian Renaud (accroupi). ©Roger Juillerat

La joie des Yverdonnois après leur victoire. Tout à g., l’entraîneur Jiri Rambousek, et à dr. Le staff, avec Daniel Steiner, Hans Koch, Jacques Pfister et le directeur sportif Christian Renaud (accroupi).

Mission accomplie pour l’entraîneur Jiri Rambousek, qui n’avait pas caché vouloir remporter les trois séries des playoffs. Lundi dernier, il a encore mené ses hommes à la victoire à Delémont, dans une rencontre certes difficile, mais que les Yverdonnois ont dominé dans l’ensemble. «Nous savions que nous étions promus, vu que nos adversaires avaient annoncé ne pas vouloir faire le saut, relevait-il au milieu des cris de la fête, dans les vestiaires. Mais nous voulions prouver que nous étions vraiment les meilleurs sur la glace. Avec ce beau succès, c’est fait, et j’en suis particulièrement heureux pour mes jeunes joueurs.»

Ceux-ci se sont défoncés pour aller au bout de leur rêve, imposant un rythme soutenu aux Jurassiens dès l’entame du match. Deschenaux a été tout près d’ouvrir le score après vingt secondes, alors que Vazquez s’est payé le poteau gauche et le droit sur un même tir violent à la 3e. C’est donc bien contre le cours du jeu que Delémont a pris l’avantage sur une rapide contre-attaque, Tinguely tirant encore sur la transversale (16e).

Le deuxième tiers a été spectaculaire et de toute beauté. Le HCY est revenu sur la glace avec la volonté évidente de ne pas connaître à nouveau la désillusion du 3e acte de la série, vendredi dernier sur sa patinoire. C’est Curty, excellent lundi, qui a sonné la charge et qui a montré la voie. Et la troisième réussite yverdonnoise a été un petit chef d’œuvre, à l’issue d’une parfaite triangulation entre Deschenaux, Vioget et Pizzirusso. Mais la ligne de parade delémontaine, emmenée par ce diable de Barras, a réussi à égaliser en trois minutes !

L’explosion de joie

Au troisième tiers, après un nouveau but de Curty, Rambousek s’est présenté seul face à Frossard et a redonné deux buts d’avance au HCY (6-4). Delémont a alors lancé toutes ses forces dans la bataille pour revenir à une unité. C’est dire si les dernières minutes ont été intenses, d’autant plus qu’il a fallu bagarrer deux fois en infériorité numérique. Puis est tombé le but libérateur provoquant l’explosion de joie des Yverdonnois, qui ont sauté sur leur jeune gardien Berutto, encore une fois excellent et qui a eu le don, depuis son arrivée, de donner beaucoup de confiance à toute l’équipe.

«Nous avons atteint notre objectif et, suite à ma fracture à un pied contre Moutier en quarts, je suis vraiment heureux d’avoir pu jouer les trois derniers matches de cette finale des playoffs avec mes coéquipiers, indiquait Aymeric Deschenaux. Ce soir, on a fait notre job en mettant beaucoup d’intensité et sans jamais vraiment se relâcher. C’est super !»

 

Delémont-Vallée – Yverdon 5-7 (1-0 3-5 1-2)
Yverdon remporte la série 3-1

 

Buts : 2e Koulmey (R. Gerber, Chételat)1-0 ; 26e Curty (Deschenaux, Vioget/5c4) 1-1 ; 29e Rambousek (Vioget, Curty) 1-2 ; 31e Pizzirusso (Vioget, Curty)1-3 ; 33e Gygax (Barras, Paratte) 2-3 ; 35e Rambousek (Joliat) 2-4 ; 36e Gygax (Schluchter, Barras) 3-4 ; 36e R. Gerber (Stemer, Chételat) 4-4 ; 38e Curty (Joliat, Luciak) 4-5 ; 50e Rambousek (Curty) 4-6 ; 56e Guerne (Barras, Meusy/5c4) 5-6 ; 59’20 Rambousek 5-7 (cage vide).

Delémont : Frossard ; Paratte, Meusy ; Koulmey, Blanchard ; C. Gerber, Bourgnon ; Schluchter, Gygax, Barras ; Chételat, Stemer, R. Gerber ; Crelier, Guerne, Marquis ; Lièvre. Entraîneur : Steve Nussbaumer.

Yverdon : Berutto ; Pizzirusso, Tinguely ; Vazquez, Luciak ; Narbel, Tekel ; Koch ; Werro, Vioget, Deschenaux ; Curty, Joliat, Rambousek ; Smith, Pippia, Pappalardo ; von Allmen, Paillat, Köppli. Entraîneur-joueur Jiri Rambousek, coaching assuré par Christian Renaud.

Notes : Patinoire régionale de Delémont, 834 spectateurs. Arbitres : Lucien Rossier et Baptiste Houlmann. Pénalités : 6×2’ contre Delémont ; 5×2’ contre Yverdon, qui joue sans Bertschi. Temps mort demandé par le Delémont (58e), qui sort son gardien (59’10).

Enregistrer

Roger Juillerat