Logo

1967-2017: 50 ans de passion

6 avril 2017 | Edition N°1971

Motocross – Le MCC Combremonts organise l’événement sur ses terres ce week-end, 50 ans après la première édition.

Né l’année où tout a commencé, Michel Ménétrey est aux manettes pour la 50e du MX de Payerne. ©Michel Duperrex

Né l’année où tout a commencé, Michel Ménétrey est aux manettes pour la 50e du MX de Payerne.

Voilà 50 ans que le Motocross de Payerne a accueilli pour la première fois une manche de championnat du monde. Au fil des années, l’événement est devenu le rendez-vous incontournable du mois d’avril dans la Broye et ses alentours. Jusqu’à 34 000 spectateurs s’étaient entassés autour de la piste le même week-end de l’année 1984. «Les gens assistaient aux courses sur cinq voire six rangées, se souvient Michel Ménétrey, président du Motocross club des Combremonts, qui organisera la 50e édition ce weekend. A l’époque, il n’y avait pas autant de manifestations. Les gens attendaient ça des semaines à l’avance.»

 

La tradition perdure

Claude-Alain Romailler (à dr.), pilote d’usine chez Aprilia dans le cadre du championnat du monde 125 cm3, en 1976. ©Photo fournies par le MCC Combremont

Claude-Alain Romailler (à dr.), pilote d’usine chez Aprilia dans le cadre du championnat du monde 125 cm3, en 1976.

Et puis, l’attrait pour le motocross a baissé. De manche du championnat du monde, le rendez-vous payernois s’est mué en étape du championnat international, puis du circuit national depuis 1999.

Les sponsors se sont faits plus rares. La génération des passionnés, dont fait partie Michel Ménétrey, a vieilli, mais continue de faire vivre son sport. «Les temps ont changé. L’organisation d’un tel événement devient toujours plus compliquée. Les simples remorques qu’utilisaient les concurrents pour transporter leur machine sont devenus des caravanes. Cela prend de la place. A Combremont, on a de la chance d’être aidé par la commune et que les paysans du village acceptent qu’on utilise leurs champs comme parking », continue celui qui est à la tête du MCCC depuis 17 ans.

Roland Huguelet, Jacques Cornu, Georges Jobé et Antoine Rebeaud (de g. À dr.) ont façonné l’histoire du MX de Payerne, ici en 1991. ©Photo fournies par le MCC Combremont

Roland Huguelet, Jacques Cornu, Georges Jobé et Antoine Rebeaud (de g. À dr.) ont façonné l’histoire du MX de Payerne, ici en 1991.

Si la ferveur populaire n’est plus la même que dans ses belles années, le «MX» de Payerne reste une compétition majeure du paysage vaudois. L’an dernier, celle-ci avait attiré 7000 curieux. Ce week-end, Combremont espère faire encore mieux. Le club broyard a tout mis en oeuvre pour que la fête soit belle. Le village où les spectateurs pourront déambuler entre (ou pendant) les courses promet d’être plus attrayant que jamais, avec, notamment, la présence d’un stand retraçant l’histoire de la manifestation. Des courses avec des motos 2T d’époque seront également organisées.

Grosse bousculade au premier virage après le départ de la catégorie 500, en1982. ©Photo fournies par le MCC Combremont

Grosse bousculade au premier virage après le départ de la catégorie 500, en1982.

Sportivement, les compétitions s’annoncent palpitantes, avec la présence des Helvètes Arnaud Tonus et Valentin Guillod, ainsi que celle de l’Espagnol José Butron, trois pilotes militant dans l’élite du motocross mondial. Les deux frères d’Epautheyres, Killian et Kevin Auberson, seront également de la fête. Au programme, des courses réparties sur tout le week-end, plus de 450 motards et un village à l’atmosphère à la fois vintage et chaleureuse. 50 ans, ça se célèbre, et la fête sera belle à Combremont.

 

Deux jours de compétition

La journée de samedi sera dévolue aux épreuves de la catégorie Angora. Les courses débuteront dès 10h et dureront jusqu’en fin d’après-midi. Dimanche, le championnat national prendra possession de la piste de Combremont-le-Petit à partir de 7h30 avec les essais libres et chronométrés.

Les courses s’enchaîneront à partir de 11h15. Juniors, minis et pilotes confirmés se succéderont jusqu’à 17h30. La dernière manche des MX 2 (catégorie des frères Auberson) se tiendra dès 15h50.

Une séance de dédicaces avec toutes les vedettes du weekend aura lieu à midi, la remise des prix commencera sur le coup des 18h.

Florian Vaney ■

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rédaction