Logo
Yverdon Sport prend un point à Bâle et termine meilleur club du canton
Boris Cespedes (en blanc) et Yverdon Sport ont ramené un point de Bâle, mardi soir (0-0). (KEYSTONE/Georgios Kefalas)

Yverdon Sport prend un point à Bâle et termine meilleur club du canton

21 mai 2024

Les joueurs de la Cité thermale ont partagé l’enjeu sur la pelouse des Rhénans, mardi soir (0-0). Les Verts finissent, pour la deuxième saison consécutive, devant le Lausanne-Sport, tenu en échec par Grasshopper (0-0).

Le précédent déplacement d’Yverdon Sport au Parc Saint-Jacques, fin novembre, représentait un enjeu de taille: tant les Verts que le FC Bâle venaient de changer d’entraîneur, et Alessandro Mangiarratti comme Fabio Celestini étaient attendus au tournant. La rencontre avait viré en faveur des Bâlois (2-1), alors lanterne rouge de Super League. Le match de mardi soir était, logiquement, bien plus détendu, les deux formations ayant déjà assuré leur maintien lors du week-end écoulé. Et cela s’est vu sur le terrain, avec des joueurs avant tout soucieux de ne pas se blesser lors de la dernière ronde de l’exercice 2023-24.

Le portier yverdonnois Paul Bernardoni était cependant rapidement mis à contribution, puisque Dimitrije Kamenovic concédait un penalty à la 7e, pour une intervention fautive dans les seize mètres sur Thierno Barry. Lequel tentait de se faire justice lui-même, mais le dernier rempart du club de la Cité thermale remportait son duel.

Et ce dernier devait sortir une nouvelle parade à la 11e pour dévier le coup franc direct de Benjamin Kololli au-dessus de la transversale. Une transversale qui allait éviter aux Verts de concéder l’ouverture du score à la 40e, sur une frappe de Thierno Barry, qui avait éliminé Christian Marques. Sur une dernière passe en profondeur de Mathias Olesen trop longue pour Marley Aké, les hommes d’Alessandro Mangiarratti regagnaient les vestiaires avec un meilleur bilan défensif qu’offensif.

De retour sur la pelouse, Yverdon Sport devait s’employer pour ne pas laisser les Bâlois prendre une longueur d’avance. Le défenseur des Verts Niklas Gunnarsson réalisait ainsi une bonne intervention dans les seize mètres face à Benjamin Kololli à la 51e, alors que Paul Bernardoni intervenait devant les pieds de Thierno Barry trois minutes plus tard, avant de capter une reprise de Michael Lang à l’heure de jeu.

En face, le coup de tête de Mathias Olesen passait à côté du but de l’ancien gardien d’YS Mirko Salvi (70e). Tant Mauro Rodrigues que Marley Aké se retrouvaient à plusieurs reprises en bonne position, sans parvenir à concrétiser leur dernier geste, mais les Bâlois se montraient les plus dangereux dans les derniers instants de la rencontre. Les Verts résistaient cependant pour obtenir un bon point à l’extérieur, eux qui ont bien souvent eu de la peine à obtenir la moindre unité en déplacement au cours du championnat écoulé.

YS a ainsi bouclé sa saison sur une note positive, avec en outre la satisfaction de terminer meilleur club du canton grâce à sa 9e place et ses deux points d’avance sur le Lausanne-Sport, 10e.

 

Bâle – Yverdon Sport 0-0 (0-0)

Bâle: Salvi; Lang (63e Comas), Adjetey, van Breemen; Kade (39e Lopez), Frei, Xhaka (63e Avdullahu), Schmid; Gauto, Barry (75e Ajeti), Kololli (75e Hunziker). Entraîneur: Fabio Celestini.

YS: Bernardoni; Sauthier, Gunnarsson, Marques, Kamenovic, Le Pogam; Rodrigues, Cespedes, Olesen, Aké; Alves (70e Maurin). Entraîneur: Alessandro Mangiarratti.

Notes: Parc Saint-Jacques, 17 920 spectateurs. Arbitrage de Luca Piccolo, qui avertit van Breemen (23e, jeu dur), Schmid (31e, jeu dur), Barry (38e, jeu dur), Gunnarsson (49e, jeu dur), Kamenovic (57e, faute d’antijeu), Cespedes (68e, jeu dur) et Aké (80e, jeu dur). Paul Bernardoni repousse un penalty de Thierno Barry à la 8e.

Muriel Ambühl