Logo

Bavois se remet en jambes face à des jeunes

29 juin 2020

Les Bavoisans, qui reprendront les entraînements officiels ce soir, ont affronté des joueurs âgés de 17 à 25 ans à la recherche d’un club, samedi dernier. L’occasion pour le FCB de tester quelques recrues potentielles.

La rencontre de samedi dernier était certes amicale, il n’y a en avait pas moins un enjeu relativement important pour une partie des joueurs qui ont foulé la pelouse des Peupliers. Laquelle semblait d’ailleurs avoir apprécié la pause forcée due à la pandémie… Les joueurs du FC Bavois – qui se sont entraînés «pour le plaisir» ces trois dernières semaines et reprendront la préparation officielle ce soir – affrontaient en effet de jeunes footballeurs à la recherche d’une équipe, sous l’œil de recruteurs de plusieurs clubs romands notamment. L’occasion idéale pour eux de se mettre en évidence.

À ce jeu-là, le jeune ailier Andrés Hermanutz (17 ans), aligné avec les M18 du FC Zurich ces derniers mois, a particulièrement brillé. Capable de jouer tant sur la gauche que sur la droite, l’attaquant allemand s’est montré particulièrement à l’aise pour abuser ses adversaires et délivrer des passes de qualité à ses coéquipiers du jour – issus notamment des M21 de Young Boys, de Zurich et de divers clubs français –, en plus de placer quelques accélérations convaincantes quand il s’agissait de remonter le ballon. Du côté défensif, le latéral saint-gallois Kenzo Schällibaum s’est fait l’auteur d’une solide prestation, contrecarrant plus d’une fois les plans du FCB.

Cinq départs à compenser

Dans les rangs bavoisans, plusieurs éléments étaient également en test, le club devant pallier les départs du deuxième gardien Jimmy Cannilla, des défenseurs Tristan Chavanne et Arthur Ndebele, ainsi que des milieux Yannick Bovay et Valérian Boillat.

«On cherche principalement des joueurs pour remplacer poste pour poste ceux qui sont partis», indique Jean-Michel Viquerat. Le président n’exclut cependant pas de se laisser tenter par une «cerise sur le gâteau» si celle-ci se présente, bien qu’il affirme vouloir faire confiance à la quinzaine de joueurs restés au FCB pour disputer, début août, un quart de finale de Coupe de Suisse historique pour le club contre Winterthour (Challenge League).

Présent devant les filets bavoisans en seconde période, le portier du FC Amical St-Prex Micael Barroqueiro a réalisé quelques belles parades, en plus de retenir un penalty. Une performance qui semble avoir convaincu, puisque le gardien de 23 ans devrait rejoindre officiellement le club nord-vaudois ces prochains jours. Absent samedi pour cause de vacances, le demi Dilan Qela, prêté cet hiver par Xamax, devrait lui aussi officialiser son transfert cette semaine, alors que le jeune Rrezart Kokollari (17 ans, milieu de terrain), formé à Team Vaud, est à l’essai.

Les pensionnaires des Peupliers ont désormais un peu moins de six semaines pour préparer leur rendez-vous en terre zurichoise. «Avec la reprise du championnat de Challenge League, Winterthour aura un été chargé. On espère qu’ils seront cuits», glisse le technicien Bekim Uka. Les Bavoisans auront ensuite à cœur de défendre leur place en Promotion League dès la rentrée.

 

Bavois – Sport Management 3-2 (3-1)

Buts: 21e et 23e Negro 2-0; 25e Bühler, 3-0; 38e Hamza 3-1; 48e Loan 3-2.

Bavois: Enrico; Djalo, Zali, Bühler, Dangubic; Iseni, Lo Vacco; Alvarez, Misic, Negro, Gauthier. Sont entrés: Barroqueiro, Kokollari et Bozic. Entraîneur: Bekim Uka.

Sport Management: Kilchhofer; Demhasaj, Goubelle, Bouzza, Schällibaum; Calaidjoglu, Reale, Jaton; Hermanutz, Kari, Bekkouche. Sont entrés: Alonso, Bouchema, Bueche, Hochuli et Benzekri. Entraîneurs: Mathieu Maniaci et Alhassane Touré.

Notes: Les Peupliers, 56 spectateurs. Arbitrage de Yannick Carrard.

Muriel Ambühl