Logo

Le BCY conclut son année en beauté

12 décembre 2017 | Edition N°2143

Badminton – Les Yverdonnois sont revenus dans la course aux playoffs en giflant Fribourg-Tavel 7-1, dimanche, au Centre de bad de la Cité thermale. Le club a également été honoré par un «Coup de cœur» du Panathlon local.

La section yverdonnoise du Panathlon-Club a remis son «Coup de coeur» et un chèque de 1000 francs au BC Yverdon. Les membres du club-service et les joueurs et dirigeants du BCY ont posé ensemble pour la photo (en couverture ci-dessus), à la fin de la rencontre remportée contre Fribourg-Tavel. ©Michel Duvoisin

La section yverdonnoise du Panathlon-Club a remis son «Coup de coeur» et un chèque de 1000 francs au BC Yverdon. Les membres du club-service et les joueurs et dirigeants du BCY ont posé ensemble pour la photo (en couverture ci-dessus), à la fin de la rencontre remportée contre Fribourg-Tavel.

Le BC Yverdon tenait à conclure en beauté un premier tour mitigé, dimanche, et cela passait par une victoire face à l’Union Fribourg- Tavel, concurrent direct au classement. Pour leur dernière sortie de l’année, les Yverdonnois avaient trop à cœur de ne pas décevoir leur public et se sont largement imposés, 7-1. Un succès qui, en plus de constituer leur score le plus large de la saison, permet à Jan Fröhlich et les siens, en empochant quatre points, de doubler leurs adversaires du jour au moment idéal : juste avant la pause.

«On passera de meilleures fêtes de fin d’année qu’eux, plaisantait l’entraîneur- joueur tchèque, vainqueur de ses deux matches, avant-hier. Plus sérieusement, ça nous donne un peu d’air, mais il faudra bien préparer ce second tour et recommencer fort dès le mois de janvier.»

Face aux néo-promus fribourgeois, il y a eu de nombreux signes positifs, à commencer par la très grosse performance de Carder, en simple face à Rusev, lui qui restait sur quelques sorties un peu plus compliquées. Cette fois, l’Ecossais a agressé tout du long son adversaire, ne lui laissant jamais espérer quoique ce soit, notamment grâce à des attaques surpuissantes, au point d’en transpercer sa raquette dans la deuxième manche. Pas de souci, il en avait bien d’autres pour conclure son match (21-11 21-17). L’autre Matthew, Nottingham, a également sorti deux performances majuscules, dont un double mixte splendide avec Ayla Huser. Alignée pour la toute première fois, la paire est gentiment montée en puissance, et a renversé une partie bien mal embarquée. Après avoir sauvé cinq volants de match dans le deuxième jeu, les Yverdonnois ont remporté ce dernier avant de dérouler dans le troisième (15-21 25-23 21-9).

Une performance qui ne pouvait pas mieux illustrer les raisons pour lesquelles Daniel Jaccaud, président du Panathlon Club d’Yverdon, a pris la parole quelques instants plus tard, pour remettre le «Coup de cœur» décerné au club de badminton yverdonnois. En effet, c’est exactement ce genre de mentalité qui a guidé les badistes (presque) tout en haut, en mai dernier (finalistes du championnat), et que le Panathlon tenait à récompenser. L’année 2017 du BCY, tout juste couronné club vaudois de l’année à Nyon jeudi dernier, n’aurait définitivement pas pu être conclue d’une plus belle manière.

 

Yverdon – Union Fribourg-Tavel 7-1 (14-3)

 

Simples hommes : Carder – Rusev 21-11 21-17 ; Fröhlich – Wäfler 21-6 21-8 ; Dumartheray – Lüthi 21-12 21-16.

Simple dames : Huser – Rey 21-4 21-12.

Doubles hommes : Debétaz/ Fröhlich – Schaller/Schmid 21-18 21-12 ; Nottingham/Dumartheray – MacHugh/Rusev 21-13 21-12.

Double dames : S. Golay/Lanzarini – Schaller/Burkart 16-21 5-21.

Double mixte : Huser/Nottingham – Burkart/MacHugh 15-21 25-23 21-9.

Notes : Centre de badminton d’Yverdon, 36 spectateurs. Arbitrage de Monique Bastien et Vincent Frey.

 

LNB : Yverdon II sans pitié pour Chênois et Sion

 

Quel week-end pour le badminton yverdonnois ! La «deux» a fait un carton, vendredi et samedi, en remportant les huit points en jeu lors de ses deux rencontre face à Chênois (succès 7-1) et Sion (victoire 8-0 en terre valaisanne). Une fiche parfaite qui permet aux Nord- Vaudois de se hisser seuls au 2e rang du groupe ouest de LNB.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Noé Duc