Logo

Des Briscars 2017 forts en émotion

24 août 2017 | Edition N°2066

Football – Ligues régionales – Les statuettes de la saison écoulée ont été remises lundi à Champagne, au cours d’une cérémonie mêlant courage, romance, témoignage poignant et exploits. La jeune présidente Mélissa Von Ow et le meilleur acteur Bryan Porcello, entre autres, ont été plébiscités par un nombre de votants record.

La photo d’équipe des Briscars 2017. Debout, de g. À dr.: Michael Eray (Grandson-Tuileries), Christian Bavaud (président Ependes), Ilir Hoxhaj (ex-entraîneur Ependes), Bryan Porcello (Ependes), Mélissa von Ow (présidente Baulmes), Florian Magnin (entraîneur Champvent II), Bruno Gomes (entraîneur Orbe), Daniel Ambrus (entraîneur Champagne). Accroupis, de g. À dr.: Albino Bencivenga (Champvent), Marc Pernoux et Xavier Weyrich (entraîneurs Sainte-Croix/La Sagne), Mathias Béguin (Yverdon Sport II). Manque à l’appel : Joao Da Costa (Orbe, en vacances). ©Michel Duvoisin

La photo d’équipe des Briscars 2017. Debout, de g. À dr.: Michael Eray (Grandson-Tuileries), Christian Bavaud (président Ependes), Ilir Hoxhaj (ex-entraîneur Ependes), Bryan Porcello (Ependes), Mélissa von Ow (présidente Baulmes), Florian Magnin (entraîneur Champvent II), Bruno Gomes (entraîneur Orbe), Daniel Ambrus (entraîneur Champagne). Accroupis, de g. À dr.: Albino Bencivenga (Champvent), Marc Pernoux et Xavier Weyrich (entraîneurs Sainte-Croix/La Sagne), Mathias Béguin (Yverdon Sport II). Manque à l’appel : Joao Da Costa (Orbe, en vacances).

La septième édition des Briscars a pulvérisé tous les records ! De 6265 votants en 2016 -il s’agissait du meilleur score enregistré jusqu’ici-, les récompenses de La Région Nord vaudois du football des petites ligues sont passées au double ! Exactement 12 493 suffrages ont été dénombrés, en début d’été, permettant d’élire les acteurs ayant marqué la saison écoulée. La plus belle preuve de l’intérêt de notre lectorat pour le foot des talus et ses célèbres statuettes.

Les Briscars ont été décernés lundi, à la boulangerie-pâtisserie et tea-room Rouilly, à Champagne, en présence de la quasi totalité des lauréats. La cérémonie a été marquée par les histoires, particulièrement magnifiques, des uns et des autres briscarisés.

 

 

Le témoignage de Bruno Gomes, passé près de la mort l’été dernier, a marqué les esprits. L’entraîneur urbigène de 35 ans est désormais en pleine forme. ©Michel Duvoisin

Le témoignage de Bruno Gomes, passé près de la mort l’été dernier, a marqué les esprits. L’entraîneur urbigène de 35 ans est désormais en pleine forme.

Ainsi, Bruno Gomes, papa de deux jeunes enfants, a été plongé dans un coma artificiel durant deux semaines et est revenu à lui le jour où le Portugal -le pays d’origine de l’entraîneur du FC Orbe- a remporté l’Euro. Récipiendaire du Briscar d’honneur, décerné par la rédaction, il a raconté, devant une assistance émue et captivée, son combat, mené sur son lit d’hôpital, mais aussi avec ses proches et ses joueurs, durant un été 2016 compliqué.

Mélissa von Ow est, elle, revenue sur sa courageuse accession à la présidence du FC Baulmes. Mathias Béguin a, pour sa part, connu une semaine incroyable, avec un mariage et un Briscar.

Tous les récompensés de cette édition des Briscars hors norme, dont Bryan Porcello a été couronné meilleur acteur, ont aussi valu par de grands moments sportifs. Vive le foot des talus !

La courageuse Mélissa von Ow, 23 ans, est devenue, en cours de saison, présidente d’un FC Baulmes alors en difficulté. Cela valait bien une statuette ! ©Michel Duvoisin

La courageuse Mélissa von Ow, 23 ans, est devenue, en cours de saison, présidente d’un FC Baulmes alors en difficulté. Cela valait bien une statuette !

Bryan Porcello, tentaculaire demi du FC Ependes (l’équipe, finaliste malheureuse en 4e ligue, a également été récompensée pour ses efforts), a été élu meilleur acteur de la saison dernière par nos lecteurs. Bravo ! ©Michel Duvoisin

Bryan Porcello, tentaculaire demi du FC Ependes (l’équipe, finaliste malheureuse en 4e ligue, a également été récompensée pour ses efforts), a été élu meilleur acteur de la saison dernière par nos lecteurs. Bravo !

 

 

 

 

 

 

 

Quelle incroyable semaine pour Mathias Béguin (YS II): marié à Morgane le samedi et Briscarisé le lundi ! ©Michel Duvoisin

Quelle incroyable semaine pour Mathias Béguin (YS II): marié à Morgane le samedi et Briscarisé le lundi !

Une édition record et des histoires touchantes : Les Briscars 2017 ont été remis aux favoris de nos lecteurs. ©Michel Duvoisin

Une édition record et des histoires touchantes : Les Briscars 2017 ont été remis aux favoris de nos lecteurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le palmarès Meilleur film

1. Champvent II (61%).

2. Grandson-Tuileries III (22%).

3. Valmont IA (17%).

 

Meilleur film d’auteur

1. Ependes (47%).

2. Orbe III (30%).

3. Bosna Yverdon (23%).

 

Meilleur acteur

1. Bryan Porcello (Ependes, 48%).

2. Sonny Escolano (Donneloye, 34%).

3. Damien Adegas (Valmont IA, 18%).

 

Meilleur second rôle

1. Joao Da Costa (Orbe, 43%).

2. Jérôme Thomas (Donneloye, 34%).

3. Julien Homberger (Ependes, 23%).

 

Meilleur espoir

1. Michael Eray (Grandson-Tuileries, 38%).

2. Loris Rochat (Champvent, 37%).

3. Clément Fischer (Croy, 25%).

 

Meilleur réalisateur

1. Albino Bencivenga (Champvent, 46%).

2. Joao Fernando Da Silva (Centre portugais d’Yverdon, 38%).

3. Grégory Clot (Thierrens III, 16%).

 

Meilleur assistant réalisateur

1. Mathias Béguin (Yverdon Sport II, 36%).

2. Giacomo Esposito (Vaulion, 34%).

3. Jérémie Lambercier (Montcherand, 30%).

 

Meilleure affiche

1. Sainte-Croix – Valmont IB 15-0 (40%).

2. La Sarraz II – Orbe 4-5 (38%).

3. Valmont IA – Cheseaux 3-2 (22%).

 

Meilleur producteur

1. Daniel Ambrus (Champagne, 49%).

2. Carlos Rangel (Grandson-Tuileries, 32%).

3. Cédric Monge (Chavannes-le-Chêne, 19%).

 

Meilleure histoire originale

1. Quand une femme (Mélissa von Ow) se porte au secours du FC Baulmes (44%).

2. Quand les frères Thuillard inscrivent 47 des 87 buts du FC Chavannes-le-Chêne (31%).

3. Quand Marc Vetroff (Yvonand IA) marque depuis le point d’engagement (25%).

 

Briscar d’honneur, décerné par la rédaction à :

l’entraîneur Bruno Gomes, plongé dans le coma l’été passé, et revenu sur le banc du FC Orbe pour le championnat.

Enregistrer

Manuel Gremion