Logo

Centre de formation de l’UPSA à Y-Parc

19 décembre 2017 | Edition N°2148

Yverdon-les-Bains – A l’étroit dans ses locaux de l’avenue des Sports, le Centre de formation des garagistes rejoint le Parc scientifique et technologique.

ayLe syndic d’Yverdon-les-Bains, Jean-Daniel Carrard, avec Nicolas Leuba, président de l’UPSA-Vaud, lors de la signature officielle. ©FLASHPRESS/ ALLENSPACH/LDD

Le syndic d’Yverdon-les-Bains, Jean-Daniel Carrard, avec Nicolas Leuba, président de l’UPSA-Vaud, lors de la signature officielle.

Les négociations entre la Ville d’Yverdon-les-Bains, Y-Parc S.A. Et la section vaudoise de l’Union suisse des professionnels de l’automobile (UPSA-Vaud) ont abouti. Le Centre de formation de l’UPSA s’installera dans le périmètre du Parc scientifique et technologique (PST), sur une parcelle de quelque 8000 m2. Les partenaires, Copropriété d’Y-Parc (Ville d’Yverdon-les-Bains, Etat de Vaud et ECA) et UPSA-Vaud ont signé, hier, la promesse d’achat-vente.

Ce projet d’implantation, évoqué à plusieurs reprises par La Région Nord vaudois, a abouti un an et demi à peine après le début des négociations.

 

Bon pour la ville

 

«L’arrivée de ce centre s’inscrit dans une période de très grand dynamisme pour Y-Parc et renforce la place d’Yverdon-les-Bains en tant que pôle de formation de renom en Suisse romande», relève le communiqué. En effet, un millier d’apprentis et d’étudiants sont appelés à fréquenter ce centre chaque semaine.

Le Centre de formation de l’UPSA-Vaud accueille les apprentis mécaniciens sur automobiles provenant de tout le canton, ainsi que les apprentis de commerce de la branche de toute la Suisse romande.

La Ville a la satisfaction de voir, ainsi, son rôle de pôle de formation renforcé. Quelque 6000 étudiants et apprentis fréquentent chaque semaine les différentes écoles et centres de formation de la place.

 

Pour la rentrée 2020

 

L’UPSA-Vaud dispose déjà d’un avant-projet. Le nouveau bâtiment dédié à la formation devrait comporter deux niveaux : les ateliers, au rez, et les locaux destinés à la théorie, à l’étage.

Le projet définitif fera l’objet d’un concours d’idées, puis d’un appel d’offres. Il devra intégrer un espace pour les véhicules -camions et voitures- destinés à l’enseignement pratique. Il devrait être opérationnel pour septembre 2020.

 

Partenariat public-privé

 

Le projet, estimé à 15 millions de francs, sera financé par l’UPSA, le Canton, la Confédération et des fondations privées et publiques.

«C’est un beau cadeau de Noël pour tout le monde», explique Nicolas Leuba, président de l’UPSA- Vaud.

 

Coup double ?

 

L’implantation du Centre de formation de l’UPSA-Vaud à Y-Parc est une excellente nouvelle, confirmant ainsi l’attachement de cette institution pour une longue durée. Mais des tractations se poursuivent, en coulisse, pour tenter de regrouper à Yverdon-les-Bains toutes les formations liées à la mécanique, en particulier le centre de formation situé actuellement dans les locaux de Bobst. Impliqué dans la fondation de la formation, Yves Deferrard, secrétaire du syndicat Unia, et Nicolas Leuba, président de l’UPSA-Vaud, confirment la poursuite des négociations avec les partenaires potentiels. Les mécaniciens deux roues rallieront également le centre.

Enregistrer

Enregistrer

Isidore Raposo